Replay du vendredi 26 mars 2021

Ces bonnes résolutions du Printemps que l'on devrait tous prendre

- Mis à jour le

Les nettoyages éco-citoyens se multiplient dans la Loire, les applis contre le gaspillage alimentaire n'ont jamais eu autant de succès. Le Printemps est là : Prenons de nouvelles habitudes.

Illustration
Illustration © Getty - Real People Groups

1. Lutter contre le gaspillage alimentaire 

On jette tous 20 à 30 kg de nourriture par an, dont 7 kg encore emballés. 

L'appli Phénix nous connecte à des commerçants de quartiers qui vendent des paniers de produits à prix réduits. "C'est une start-up française qui via une application mobile permet de faire des économies et de sauver des invendus de la poubelle", explique Jean Moreau, cofondateur de Phénix.  

Les consommateurs sont invités à acheter à prix cassés des invendus, des produits en fin de vie auprès de commerçants de quartier.  

Exemple : Un boulanger à Saint-Étienne qui a des pains aux chocolat et autres viennoiseries qu'il n'a pas vendus à la fin de la journée va vous les proposer à -50 %. Sinon, ils iraient à la poubelle. Vous pouvez, donc, les acheter et faire un geste contre le gaspillage. 

Illustration -  Des commerçants de quartier proposent des paniers de produits invendus à prix cassés
Illustration - Des commerçants de quartier proposent des paniers de produits invendus à prix cassés - Phénix

Si les invendus le restent, l'application reverse sous forme de dons à des associations caritatives comme le Croix-Rouge, la Banque Alimentaire, le Secours Catholique ou le Secours Populaire.  

Le produit qui finit à la poubelle doit être une exception – Jean Moreau, co-fondateur de l'application Phénix.

Jamais eu autant de succès, jamais autant de précarité

Phénix a du succès : "Beaucoup cherchent à faire des économies sur leur budget alimentation. On a une hausse de 30 à 40 % des demandes avec de nouveaux précaires, des gens qui avaient des petits boulots qui ont disparu avec la crise sanitaire", dit Jean Moreau.

Jean Moreau
Jean Moreau - Phénix

Avec la crise, ceux qui bossent au black ou sont en chômage partiel et les étudiants qui vivaient de jobs, de stages en entreprise ou encore de garde d'enfants se retrouvent dans une grande précarité

Baby sitting, garde d'enfants : Avec la Covid, les gens ne sortent plus : les petits boulots ont disparu.

L'application impliquée vient de lancer un appel à projets auprès des associations étudiantes pour apporter des réponses concrètes à la précarité étudiante. Impliquée l'appli. Ce qui fait la différence, peut-être, avec d'autres acteurs. On pense à Too Good Too Go

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Seule appli 100 % française, Phénix respecte davantage la valeur des produits , est solidaire mais juge que la présence sur le "marché"  de plusieurs acteurs est nécessaire : les volumes et le gaspillage est tellement énorme.

2.Nettoyer la nature

Les événements de ramassage de déchets se multiplient dans la Loire. 

Il faut garder à l'esprit que le but de ces actions est avant tout de sensibiliser à la source du problème, aux habitudes à changer. Comment vivre en société si on ne respecte pas les règles de base ?

A Saint-Chamond, le nettoyage ce samedi 27 mars 2021 par des bénévoles secteur du Barrage de la Rive autour de l'association Rando Pour la Planète fait apparaître des bouteilles de verre cassées, récupérées en pleine nature.

Illustration - Le nettoyage du secteur du Barrage de la Rive avec l'Association Rando pour la Planète ce samedi 27 mars 2021
Illustration - Le nettoyage du secteur du Barrage de la Rive avec l'Association Rando pour la Planète ce samedi 27 mars 2021 - Rando Pour la Planète

Les abords et les rues proches du stade Geoffroy Guichard à Saint-Etienne viennent (aussi) d'être nettoyés par des jeunes de l'Ecole de la Deuxième chance. Des mégots, des bouteilles en verre, des déchets plastiques collectés par la nouvelle génération, bien plus impliquée que la précédente, semble-t-il. 

Tout ce mois de mars, l'opération d'Andrézieux-Bouthéon, des ramassages XXL, doit faire le buzz. Les nettoyeurs, famille amis proches se réunissent (pas plus de six personnes) et se prennent en photos. Relayés sur les réseaux sociaux, les meilleurs clichés apparaîtront (aussi) sur le bulletin municipal

"D'habitude, il y a l'opération J'aime la Loire propre, explique Vanessa Cordier chargée de la communication événementielle à Andrézieux, mais elle a dû être annulée en raison de la Covid. On s'est dit que ce serait dommage de stopper cette initiative citoyenne qui fédérait, outre des associations, des familles et des particuliers"

L'affiche de l'opération d'Andrézieux Bouthéon
L'affiche de l'opération d'Andrézieux Bouthéon - Ville d'Andrézieux Bouthéon

Une promo pour inciter les éco-citoyens à se mobiliser et nettoyer chacun dans son coin la nature a donc été lancée. La ville met à disposition des gants et des sacs-poubelle. Nouvelle pollution recensée : les masques. "Pourtant, dit Vanessa Cordier, pour être bien dans son lieu de vie, il faut le laisser dans un état convenable. Une ville propre est une ville où l'on se sent bien"

Les communes du Parc du Pilat vous invitent elle aussi à participer à leur chantier Pilat Propre. Là aussi, il y a de plus en plus de déchets, y compris au cœur des forêts ! Certains de ces chantiers ouverts à tous  permettent d’agir concrètement et collectivement en faveur de l’environnement.

Mots clés: