16h00 - 16h20 - L'invité culture de France Bleu Touraine

La Lazy Compagny ce soir aux cinémas les Studios

Podcasts :
La Lazy Compagny ce soir aux cinémas les Studios

La Lazy Compagny

Lazy Company est une série télévisée française humoristique créée par Samuel Bodin et Alexandre Philip, produite par Six Pieds Sur Terre et Empreinte Digitale

Les 5 nouveaux épisodes de la saison 2 aux cinémas les Studios, ce 1er Avril à 19h30.

 

Les soldats les plus incompétents des Etats-Unis reviennent sur OCS pour la saison 2 de Lazy Company , diffusée à partir de ce lundi 31 mars et toujours écrite par Samuel Bodin et Alexandre Philip .

En fin de saison 1, on avait quitté la bande aux trousses d’Hitler, qui s’échappait avec le Général de Gaulle en guise d’otage. La suite reprend exactement au même moment, après un flasforward annonçant un mystérieux mariage. Retour en arrière. La Lazy Company est séparée en deux  : alors que Niels flanqué de la Jeanne et de France poursuit le dictateur allemand insaisissable, le reste de la compagnie rentre au Camp Neptune avec De Gaulle sous le bras. Ils vont bientôt faire la connaissance de leur nouvelle générale, Magaret Sanders et son langage pour le moins fleuri, ainsi que son ambitieuse fille, Jessica (Vanessa Guide). Les deux femmes ont une mission pour le Capitaine Chester (Alban Lenoir) et la Lazy : récupérer Albert Einstein retenu prisonnier chez les nazis, et forcé à créer une bombe atomique.

Les deux showrunners ont souhaité axer cette saison 2 vers davantage d’aventure, quitte à abandonner les runnings gags qui ont fait la réputation de la comédie en première saison. Le mélange des genres, qui fait partie de l’ADN de la série, reste présent. Les fans de The Walking Dead et autres films de zombies se délecteront ainsi d’un épisode spécial « revenants » , ce qui n’empêche pas la série de se tourner un peu plus tard vers la comédie romantique. En effet, des couples inattendus se forment, quand certains personnages, comme Chester, vont connaître les affres d’un amour impossible. « Chester va comprendre que les histoires de cœur peuvent faire très mal, et il va le payer très cher ! Le personnage de Niels (Alexandre Philip, ndlr) va réaliser de son côté que le cœur ne peut pas aller n’importe où, qu’il faut lui donner une direction.  » commente Samuel Bodin.

Revenant sur le choix du flashforward de début de saison, le scénariste sériphile explique qu’il s’agit d’un clin d’œil à How I Met Your Mother , qui joue beaucoup avec la temporalité. La dernière saison est d’ailleurs uniquement axée sur le mariage de Barney et Robin. « Sur cette saison, on voulait raconter une histoire de cœur mélangée à tout ce cauchemar. On a donc commencé avec ça.  » explique-t-il. Les thèmes de la mort, le deuil, l’amour et l’amitié sont omniprésents dans cette saison 2, plus sombre que la première de l’aveu même de ses créateurs, mais aussi plus émouvante.

Avec son complice Alexandre Philip, Samuel Bodin a déjà commencé à plancher sur la saison 3 de Lazy Company , commandée par OCS. « Elle marquera pour la série la fin de la Seconde Guerre Mondiale, et un mettra un terme à l’aventure de nos héros.  ». Quant à la suite, une autre série ou une saison 4 post-guerre, les deux auteurs ne se ferment pour le moment aucune porte.