Replay du mercredi 26 août 2020

Un arbre artificiel producteur de photosynthèse. Il se nomme "Arboreus Salvator" et tous les pays le veulent

Un arbre artificiel vient de voir le jour à l'Institut CEA. Il est capable de produire la photosynthèse et de remplacer 10 000 arbres semblables à lui tout seul. Le projet AS intéresse tout le monde et va créer des emplois pour les années à venir. Un grand pas pour l'humanité toute entière !

Un arbre artificiel vient d'être créé
Un arbre artificiel vient d'être créé © Getty - Thana Prasongsin

L’AS, une technologie au service de l’humanité.

En ce jour de l’année 2050, très bonne nouvelle : des chercheurs de l’institut CEA ont mis au point un arbre artificiel capable, comme beaucoup d’autres végétaux, de réaliser la photosynthèse, seulement voilà : d’après leurs estimations un de ces arbres équivaut au travail de 10 000 de ses semblables naturels !

Cette invention révolutionnaire permettrait de dissiper une grande partie du dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère et de redescendre la température sur terre de 1°C en 30 ans pour 1 millions d’arbres « plantés », nous a confié le directeur de la recherche. Cette technologie, baptisée l’Arboreus Salvator, fonctionne grâce a une cellule de feuille d’aloe vera où le génome a été modifié et optimisé pour lui permettre d’absorber du CO2 en très grande quantité.

Les plus grands dirigeants du monde ont d’ores et déjà affirmé vouloir au plus vite créer le plus grand nombre d’AS, ce qui engendrera au passage beaucoup de travail et d’emplois dans les années à venir.

L’espoir est là, l’humanité est sauvée !

Une idée imaginée et rédigée par Simon F.P, 16 ans d’Aigrefeuille-sur-Maine, élève en classe de seconde H au Lycée Aimé Césaire à Clisson (44) accompagné par son professeur de français, Mme Gaëlle TIREL.

Mots clés: