Replay du vendredi 21 août 2020

Une seconde révolution énergétique en marche ? Un satellite capable de capter l'énergie solaire a réussi !

Les tests sont validés, le satellite Aegle fonctionne ! En effet, mis en orbite autours de la terre, il est capable de restituer l'énergie du soleil et d'alimenter la terre. Il va mettre fin aux centrales polluantes, à la déforestation et même aux énergies vertes renouvelables jugées trop couteuses.

Satellite entre le soleil et la terre
Satellite entre le soleil et la terre © Getty - BlackJack3D

La CRESA à l'origine d'un nouvel l'espoir.

En ce jour de l'année 2050, très bonne nouvelle... La problématique mondiale de l'énergie pourrait bientôt ne plus en être une.

En effet, le satellite Aegle de la CRESA*, en orbite depuis mai, a passé avec succès la première phase de tests planifiée par les ingénieurs du projet sino-russo-européen. Les données récoltées valident son aptitude à capter efficacement l'énergie rayonnée par le soleil, et surtout à la transmettre à distance avec des pertes minimes.
Le rendement exceptionnel de cette technologie laisse entrevoir un possible arrêt des énergies renouvelables terrestres, coûteuses et inconstantes, ainsi qu'un démantèlement des centrales nucléaires, peu polluantes en fonctionnement normal mais à risque dans certaines zones du globe.

Si les prochaines vagues d'essais confirment cette réussite, il pourrait s'agir là de la seconde révolution énergétique du siècle, après la fin progressive de l'utilisation des énergies fossiles entre 2025 et 2040.

Une fiction spatiale imaginée par Rémi Lebois dans la catégorie "Individuel" et racontée dans la voix d'un animateur de France Bleu Loire Océan pour la série "2050, bonne nouvelle pour la terre".

Mots clés: