Émissions Toutes les émissions

Ondes positives

Du lundi au vendredi à 09h50

3 minutes avec Frédéric Quinonero auteur de "Julien Doré, Løve-Trotter"

Podcasts : iTunes RSS
Corentine Feltz
Corentine Feltz © Radio France - Christophe Abramowitz

2015. C’est la consécration pour Julien Doré, couronné « artiste masculin de l’année » par ses pairs, après sept ans d’une carrière ascendante que décrypte Frédéric Quinonero dans cet ouvrage agrémenté d’interviews et témoignages inédits.

« Je veux être utile à vivre et à rêver », chantait un autre Julien au début des années 1990.

Utile. Le mot revient souvent dans la bouche de Julien Doré. Cette notion fédératrice le préoccupait déjà quand, élève aux Beaux-Arts de Nîmes, il s’interrogeait sur la portée de ses créations artistiques. C’est par la musique et la scène que le jeune chanteur a trouvé une liberté d’expression et un rapport à l’autre idyllique. Sa quête identitaire passe par là.

Le garçon timide s’y affranchit de ses complexes : face au public il s’affirme sans retenue, avec ses forces et ses faiblesses, conscient de ses limites et prêt à les dépasser. Chanter, danser, se donner en spectacle, donner vie à ses mots (ses maux), les transcender, cet acte s’apparente en somme à une mission de vie, un engagement, une raison d’être.

Tel un Baudelaire des temps modernes, Julien Doré invite au voyage et entraîne son monde au gré de son humeur vagabonde, sur le thème éternel de l’amour, entre vague de folk douce et élans baroques and roll.

Frédéric Quinonero, né à Béziers en 1963, Frédéric Quinonero a passé son enfance dans les Cévennes, sa région de coeur, auxquelles il a consacré un roman ; il y vit près d’Alès.

Spécialiste de musique et de cinéma, passionné d’histoire, il est l’auteur de nombreuses biographies de stars de la chanson, de Johnny Hallyday à Sheila, en passant par Édith Piaf, Sylvie Vartan et Michel Sardou, et d’actrices de sa génération, Sophie Marceau et Juliette Binoche.