Replay du lundi 23 septembre 2019

... sur l'extension de la PMA aux femmes seules ou couples de lesbiennes

- Mis à jour le

Le débat sur l'extension de la PMA aux femmes seules ou couples de lesbiennes fait de nouveau rage depuis ce week-end, en particulier après l'avis très réservé exprimé par l'Académie Nationale de Médecine.

5mn pour trancher
5mn pour trancher © Getty

C'est ce mardi que le projet de loi sur la bioéthique arrive devant les députés. L'article 1, concernant l'extension de la PMA, n'a pas encore fait l'objet d'un débat, dans l'hémicycle.

En prévisions de ce débat, et à la surprise générale ce week-end, l'Académie de Médecine a exprimé samedi de vives réserves en ce qui concerne l'extension de la Procréation Médicalement Assistée aux femmes seules ou homosexuelles et vivant en couple. 

"On ne peut pas admettre qu'un enfant soit privé de père, délibérément". 

Voilà ce qu'écrit noir sur blanc l'académie. Et celui qui est monté au créneau pendant le week-end, c'est un ancien ministre de la santé, Jean François Mattei, qui est aussi rapporteur au nom du comité d'éthique de l'Académie Nationale de médecine.

Anne Sophie Duperray, mère célibataire et co-présidente d'une association baptisée "Mam en solo", juge les propos de l'ancien ministre d'un autre temps.

Et les enfants, principaux concernés, qu'en pensent-ils ?

On a pris 5 minutes pour trancher....

Mots clés: