5 minutes pour trancher

Du lundi au vendredi de 7h15 à 7h20

5mn pour trancher
5mn pour trancher © Getty

... et pour mieux comprendre la polémique sur l'utilisation des pesticides

Diffusion du mardi 10 septembre 2019 Durée : 4min

Le gouvernement lance cette semaine une consultation sur l'utilisation des pesticides. Ce qui fait débat, c'est de savoir à partir de quelle distance des maisons il faut interdire leur utilisation. On prend 5 minutes pour comprendre avant de trancher.

Une vingtaine de maires en France ont pris des arrêtés pour interdire les pesticides à moins de 150m des habitations dans leur commune. Parmi eux, Clothilde Ollier, la maire de Murles, qui comme les autres, sait très bien en prenant cette décision qu'elle a toutes les chances d'être contestée par la justice.

Cela fait déjà plusieurs années que ce débat dure. Mais à ce jour, il n'y a toujours pas de réglementation bien précise sur le sujet. 

Deux options s'affrontent aujourd'hui. Celle défendue par les ONG qui demandent à ce que l'utilisation des pesticides s'applique dans une bande de 150m autour des habitations. Et celle proposée par le gouvernement: 5m pour les cultures basses, et 10m pour les cultures hautes, ce qui est jugé comme nettement insuffisant par les écologistes.

La communauté scientifique semble elle aussi divisée sur cette question.

Au CHU de Montpellier, le Professeur Charles Sultan, endocrinologue et pédiatre, fait partie des plus farouches opposants à l'utilisation des pesticides. Pour lui, c'est une véritable catastrophe sanitaire qui s'annonce.

Mais pour les viticulteurs, interdire les pesticides à moins de 150m, cela reviendrait à les empêcher de travailler. Selon Jérome Despey, le président de la chambre d'agriculture de l'Hérault, cela reviendrait à diminuer d'1/5ème la surface cultivable dans le département.