5 minutes pour trancher

Du lundi au vendredi de 7h15 à 7h20

5mn pour trancher
5mn pour trancher © Getty

Peut-on supprimer la publicité?

Diffusion du mardi 12 novembre 2019 Durée : 4min

Supprimer la publicité c'est une proposition du député de la France insoumise François Ruffin samedi soir sur France 2 dans l’émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché".

Il était là pour parler de son livre sur le bonheur. Selon lui la suppression de la pub peut y contribuer. Il rappelle que "les gens  voient 10.000 marques par jour. On a de la publicité qui vient nous dire que le progrès c'est d'avoir une Rolex à 50 ans, c'est d'avoir la nouvelle Audi. Ce n'est plus d'être mais c'est d'avoir". 

L'exemple de Grenoble

On se souvient qu'en 2014 Grenoble a décidé de supprimer des centaines de panneaux publicitaires dans ses rues en ne renouvelant pas un contrat avec l'afficheur JC Decaux. Plus près de chez nous le maire de Laverune aux portes de Montpellier a lui aussi pris un arrêté en ce sens. Bref, supprimer la publicité  semble possible  du moins partiellement  mais ça n'est pas une bonne idée pour tout le monde. Jacques Seguela, le pape de la pub, estime de son côté que la publicité apporte a la ville :  "l'info, la couleur, l'humour et  la joie de vivre. Il dénonce une attitude idéologique, politique. Si la pub ne servait a rien il y a longtemps qu'on l'aurait supprimer. Les études montrent qu'une marque  qui supprime la publicité  voit son chiffre d'affaire baisser".