Replay du mardi 21 juillet 2020

Nafer de Mathilde Chapuis raconte l'exil forcé

- Mis à jour le

C'est le premier roman de Mathilde Chapuis, Nafar. Il parle de l'exil forcé, exil que l'auteure a connu aussi mais qui dans son cas était volontaire.

A vous de lire !
A vous de lire ! © Getty

C'est vrai que Mathilde Chapuis a l'envie d'aller voir ailleurs chevillée au corps.

Après des études de littérature à Strasbourg puis à Naples, elle a sillonné la Grèce, la Turquie, le Liban et s'est installée à Istambul avant d'aller vivre à Bruxelles. 

Et c'est à Istambul que l'idée de ce livre est née. C'est l'histoire d'un Nafar, un sans-droit, un migrant.

Mots clés:
  • Livres