Replay du dimanche 27 décembre 2020

Le décor de la dernière maison close de Paris est inscrit aux monuments historiques

Derrière la façade du 32 rue Blondel dans le 2ème arrondissement à Paris se cache une ancienne maison close parisienne.

L'ancienne maison close "Aux Belles Poules"
L'ancienne maison close "Aux Belles Poules" © Radio France - Murielle Giordan

Difficile à croire car aucun nom ne le précise, ni plaque, ni interphone. Mais ce lieu est historique et cache l'unique vestige de ce type à Paris.  

Découvrez "Aux Belles Poules", dont le décor est resté intact, comme dans les années 20 : mosaïques, rideaux rouges, miroirs encastrés dans le plafond à caissons...  

L'enseigne de l'ancienne Maison close
L'enseigne de l'ancienne Maison close © Radio France - Murielle Giordan

A l'époque, dans ce bordel parisien, les filles sont assises sur les banquettes, les hommes boivent un verre et choisissent parmi les filles présentes, avant d'emprunter un bel escalier grenat (resté intact lui aussi) pour rejoindre une chambre. Le décor est inscrit aux monuments historiques.   

L'une des nombreuses mosaïques de l'ancienne Maison close © Radio France
L'une des nombreuses mosaïques de l'ancienne Maison close © Radio France © Radio France - Murielle Giordan

Suivez Murielle Giordan à l'intérieur de cette ancienne maison close, aux côtés de Caroline, propriétaire du lieu. « Il ne s’agit pas de faire l’apologie de l’exploitation du corps des femmes », précise Caroline. « L'idée est d'en raconter son histoire, car c'est un lieu exceptionnel qui raconte aussi le Paris des Années Folles. » 

Mots clés: