Replay du jeudi 1 janvier 1970

Actu conso. Comparatif des drives

Pendant les vacances, il ne vous aura pas échappé que les prix ont une fâcheuse tendance à augmenter. L'UFC Que choisir met donc les consommateurs qui utilisent de plus en plus les drives sur les écarts de prix qu'on peut trouver d'une enseigne à l'autre même si en moyenne les prix ont un peu baissé au premier trimestre

UFC Que Choir compare les drives
UFC Que Choir compare les drives © Fotolia

L'association se base sur les prix de 97 familles de produits, un millier de références dans 2 000 drives sous 12 enseignes. Résultat : Leclerc reste en tête du palmarès avec un panier à 120 euros, suivi de Géant Casino qui moyennant une baisse des prix de presque 5% en trois mois se hisse à la deuxième place. Au détriment de Hyper U où les prix ont très légèrement augmenté. Mais les prix ne baissent pas dans tous les rayons Ce sont les produits laitiers et l'épicerie qui affichent les reculs les plus marqués alors que les produits à base de viande de porc et les boissons augmentent nettement. Par région c'est l'Ile de France qui est la plus chère suivie de Provence Alpes Côte d'Azur. Un hypermarché marseillais frôle même le record national. A l'inverse les prix les plus bas sont en Champagne Ardennes mais le champion est en Bretagne à Noyal Chatillon, à côté de Rennes. Mais dans une même ville on peut trouver des différences importantes. A Bourg la Reine en région parisienne on économise 20 euros à 300 mètres d'écart. Ce qui représente un peu plus de mille euros par an. Même chose à Marseille ou en restant dans le centre ville on peut faire baisser l'addition de 17% et économiser 1350 euros par an.