L’installation de détecteurs de fumées

L'installation de détecteurs de fumée sera bligatoire en 2015

Après des incendies dramatiques qui ont fait huit morts cette fin de semaine, Cécile Duflot demande aux particuliers d'installer des détecteurs de fumée dans les maisons et les appartements. Même si ce ne sera obligatoire qu'en mars 2015. Il faut dire que la France est très en retard en la matière. Les incendies en France font chaque année 800 morts et 10 000 blessés.

     On estime que l'installation de détecteurs de fumée dans les logements permettrait de diviser par deux ce bilan. Mais en France 2% seulement des logements sont équipés aujourd'hui . Au Royaume Uni où ils sont obligatoires depuis plus de vingt ans, 80% des locaux sont équipés. Même chose en Suède, en Norvège, au Canada et aux Etats-Unis. Pour les pompiers qui rappellent que si 70% des incendies se déclenchent dans la journée, 70% des décès ont lieu la nuit . Ce qui démontre l'intérêt des détecteurs. Alors il faut en mettre au moins un par logement mais de préférence un dans chaque chambre et choisir un modèle certifié NF. Et vous pouvez ensuite négocier une baisse de votre prime d'assurance. Et dans les logements collectifs ?      Même recommandations pour les appartements. C'est à l'occupant d'installer les détecteurs qu'il soit propriétaire ou locataire. En revanche, les détecteurs de fumée ne sont pas obligatoires dans les parties communes. Pour les petits immeubles, aucune obligation s'il y a une porte pour accéder aux escaliers qui vont vers le sous sol et si le local à poubelles donne sur l'extérieur. Dans le cas contraire, une porte coupe feu doit être installée. Et dans tous les cas, le plan du sous sol et les consignes en cas d'incendie doivent être affichées dans le hall de l'immeuble.

Partager sur :