Actu conso 2012-2013

L'UFC Que Choisir a passé au crible la qualité nutritionnelle des cantines.

L'UFC-Que Choisir a testé les restaurants scolaires de 606 communes
L'UFC-Que Choisir a testé les restaurants scolaires de 606 communes © Maxppp

L'association s'est intéressée à l'application des nouvelles normes qui sont dans le collimateur de la mission gouvernementale chargé de recenser les normes qui seraient inutiles. Pour l'UFC Que Choisir il n'y a pas de doute, les normes sur la qualité nutritionnelle sont utiles.

Premier constat de cette enquête les cantines des écoles primaires publiques ont fait de gros progrès et obtiennent cette année une moyenne de 15,2 % sur 20. Et ce sont surtout les cantines mal notées en 2005 qui ont redressé la barre. En revanche les collèges et lycées publics sont en retard avec une moyenne de 12,6. Les établissements privés sont à la traine à cause d'une mauvaise conception des menus. Les élèves peuvent ne manger aucune crudité, poisson ou viande rouge non hâchée pendant 20 jours....Ces différences tiennent elles au type de restauration ? Pas vraiment. Ainsi le fait que la cantine soit sous traitée à une société privée n'est pas un gage de qualité. Sur les 10 plus mauvaises cantines du secondaire, sept sont gérées par l'un des trois grands groupes de restauration collective. En revanche l'UFC souligne que les normes de qualité nutritionnelle sont mieux respectées pour les produits bon marchés comme les légumes les féculents et les produits laitiers que sur la viande rouge par exemple, très souvent remplacée par des produits hâchés. Quand la cantine est un self service, elle propose plus de produits gras et sucrés au détriment des crudités et des fruits crus.