Replay du jeudi 30 mai 2013

La météo perturbe le commerce et les productions de fruits et légumes

Mis à jour le

La saison a entre deux et trois semaines de retard, ce qui pourrait mettre en difficulté les producteurs, d'autant qu’à priori, le tableau météo ne va pas franchement s'améliorer dans les semaines qui viennent.

La météo perturbe le commerce et les productions de fruits et légumes
La météo perturbe le commerce et les productions de fruits et légumes © Fotolia

Pour que la production se développe normalement, il faudrait du soleil, des températures plus douces et moins de pluie. Pour les asperges, les fraises, les salades et les concombres, la saison est ratée. La production de tomates est en baisse de 20%. Mais le mauvais temps affecte aussi le comportement des consommateurs qui sont moins portés sur ces produits de printemps. D'ailleurs la consommation de tomates est en baisse de 30. Ce qui rend la situation des producteurs très difficile d'autant que pour produire ils doivent chauffer les serres, ce qui augmente leurs coûts.C'est aussi mal parti pour les produits du début de l'été comme les cerises et les melons Pour les cerises les espèces précoces qui devraient être récoltées en ce moment sont trop petites et pas mûres. Résultat rien n'a encore démarré et de toute façon les consommateurs ne sont pas demandeurs. Globalement dans les vergers le chiffre d'affaires est en baisse de 15 à 20%. D'autres productions à venir comme les abricots et les pêches sont aussi menacées. Quant aux melons, ils ont été plantés mais faute de soleil, ils ne poussent pas. Du coup les distributeurs seront tentés d'aller s'approvisionner hors de l'hexagone.