Actu conso 2012-2013

Le marché de la musique

Le marché de la musique
Le marché de la musique © Laetitia de Germon - Radio France

Les victoires de la Musique se déroulent ce soir en partenariat avec France Bleu. Sur fond de crise qui touche le marché du disque depuis dix ans. Et du coup, le marché de la musique est en profonde mutation

Le marché de la musique a baissé de 4,4% l'an dernier en France. Ce qui comprend globalement les ventes de disques et de DVD mais aussi les revenus de la musique numérique et les droits voisins. Evidemment tous ces secteurs ne sont pas logés à la même enseigne. Il s'est vendu 52 millions d'albums dans les magasins et 2 millions de DVD musicaux, soit 12% de moins qu'en 1011, pour un montant de 364 millions d'euros. On achète moins de disques mais on télécharge La musique numérique progresse de 12% et représente maintenant le quart du marché. Enfin les droits voisins c'est à dire notamment les droits de diffusion à la radio sont eux aussi en hausse à 101 millions d'euros. Et on voit bien que les habitudes changent, avec une montée en puissance des services de musique en ligne. Le principe est simple : on paye un abonnement mensuel et on peut écouter autant de musique qu'on veut. Et qui dit plus de clients dit plus de publicité et donc là encore des revenus en hausse. Ce qui n'empêche pas les téléchargements payants d'augmenter aussi. En revanche, le marché des sonneries est lui en train de s'écrouler.