Replay du jeudi 1 janvier 1970

Le partage automobile... Pas pour tout de suite en France

Mis à jour le

Les Français ne sont pas prêts à renoncer à leur voiture personnelle, contrairement à un tiers des Européens. C'est ce que montre une étude réalisée par le site Autoscout24

Le partage automobile... Pas pour tout de suite
Le partage automobile... Pas pour tout de suite © Radio France

Le sondage qui a été réalisé dans huit pays européens portait sur la voiture du futur. Et parmi les questions posées, celle du partage des voitures alors que de nombreux systèmes se développent un peu partout comme Mobizen ou Autolib à Paris. Visiblement l'idée de ne plus avoir de voiture personnelle fait son chemin en Europe. 58 % des Néerlandais estiment qu'ils peuvent y renoncer. Les Français sont les derniers de ce classement. A peine 5 % d'entre eux imaginent pouvoir se passer de sa voiture... Mais sans surprise les Européens veulent d'abor des voitures sûres, économiques à l'usage, confortables respectueuses de l'environnement.... Et il y a encore un Européen sur trois qui considère que la voiture reflète un statut social .....Que pensent-ils de la voiture électrique ? Pour les deux tiers d'entre eux il faudrait que les voitures électriques aient au moins 500 kilomètres d'autonomie. Or on en est encore loin aujourd'hui. Un tiers estime que c'est à la collectivité de financer les infrastructures nécessaires que nécessite la voiture électrique mais autant pensent que c'est aux utilisateurs de payer...