Actu conso 2012-2013

Les plats cuisinés

Les rayons des produits surgelés se vident dans presque toutes les enseignes françaises
Les rayons des produits surgelés se vident dans presque toutes les enseignes françaises © Maxppp

A ceux que cette affaire de plats cuisinés soi-disant pur bœuf a donné envie d'en savoir plus sur les méthodes de l'industrie agroalimentaire ou tout simplement sur ce qu'il y a dans les plats préparés nous conseillons vivement la lecture du dernier numéro de Que Choisir de février qui a réalisé une enquête sur le sujet... Une enquête qui donne surtout envie de se mettre à la cuisine

L'UFC Que choisir a analysé le contenu et le prix de 18 plats cuisinés à base de viande ou de poisson et de légumes. Après avoir comparé le plat réchauffé avec la photo de l'emballage, elle a pesé les ingrédients : le constat est sans appel : il y a toujours beaucoup plus de sauce et de féculents que de viande, de poisson ou de légume. Or le plat s'appelle toujours poisson aux légumes ou poulet aux légumes, ce qui induit le consommateur en erreur. Et quand ce n'est pas indiqué clairement sur l'étiquette la différence est toujours en faveur de l'industriel. Dans plusieurs des plats, l'UFC a trouvé moins de 50 grammes de viande ou de poisson. Et pourtant les règles sont respectées Effectivement. Un industriel est obligé de mettre les ingrédients dans l'ordre mais il n'est pas obligé de donner le pourcentage des ingrédients sauf si ceux ci sont cités dans le nom de la recette. Il peut aussi présenter les ingrédients en deux listes séparées auquel cas l'ingrédient principal du plat n'apparaît pas en premier. Dernier constat de l'enquête les plats cuisinés coûtent deux fois et demi plus cher que l'équivalent fait maison et sont beaucoup moins nourrissants.