Actu conso 2012-2013

Se procurer une fausse plaque d'immatriculation en France serait facile

Podcasts :
Se procurer une fausse plaque d'immatriculation en France serait facile
Se procurer une fausse plaque d'immatriculation en France serait facile © Fotolia.com

C'est l'hebdomadaire « auto-plus » qui le dit. Le magazine a fait le test et les résultats sont assez saisissants.

Le journal parle même d'une pratique enfantine. Pour le prouver, le magazine a mis au banc d'essai plusieurs sites internet spécialisés qui se proposent de vous livrer par la poste les plaques de votre véhicule. Sur les 8 sites testés, 6 ont accepté sans que les journalistes n'aient à fournir le moindre document, ni carte grise ni certificat d'immatriculation. Alors cela parait surréaliste mais ces sites ne sont pas en tort. Aujourd'hui, la loi ne les oblige pas à demander de tels justificatifs. Une absence totale de contrôle qui a même permis aux journalistes d' Auto plus d'usurper la plaque certainement la plus sensible de France, celle de la DS5 de François Hollande.Et même quand ils exigent les documents, les professionnels ne sont pas toujours très regardants. Pour s'en convaincre, le journal est allé cette fois en boutique. Alors là, aucune plaque délivrée sans justificatif mais avec un faux certificat d'immatriculation et une fausse carte grise, 9 des 10 magasins testés ont accepté. Même quand les faux documents étaient grossiers. Du coup, les faussaires en profitent et le trafic de fausses plaques explose : + 40% ces 3 dernières années. 400 000 plaques contrefaites seraient en circulation. Alors pour refroidir les fraudeurs, mais aussi pour éviter aux automobilistes de bonne foi, la surprise de la contravention qui n'est pas la sienne, le gouvernement compte sur le PV électronique qui permet depuis juin dernier de croiser la plaque avec le modèle du véhicule.