Actu conso. La rénovation énergétique commence à se développer en France

La rénovation énergétique commence à se développer en France

Surtout depuis que les fournisseurs d'énergie sont obligés par la loi d'inciter leurs clients à faire des économies d'énergie via le système des primes. Le site primes énergie.fr, qui fait la liaison entre les deux, a fait le bilan de ces primes. Un bilan qui montre qu'elles varient beaucoup d'une région à l'autre

Le site primesenergie a analysé les 42 000 demandes de travaux d'économies d'énergie qu'il a reçues l'an dernier. En moyenne la prime que touchent les particuliers se monte à 374 euros. Mais avec de grandes différences d'une région à l'autre puisque en Franche Comté elle atteint 576 euros alors qu'en Corse elle n'est que de 91 euros. A priori, on peut penser que c'est normal vu la différence de climat. Sauf que cette prime varie même quand les travaux effectués sont exactement les mêmes... Comment cela s'explique-t-il ? En fait c'est parce que le gouvernement veut encourager les travaux les plus efficaces en fonction du climat. Pour installer une chaudière neuve à condensation vous toucherez une prime plus importante à Lille qu'à Marseille. En revanche l'installation d'un chauffe eau solaire donne droit à une prime plus élevée à Nice qu'a Brest. Résultat les travaux faits en France se divisent en trois catégories. Au nord et à l'Est, on change sa chaudière, dans le sud on isole son logement et en Champagne Ardenne, en Haute Normandie, en Auvergne et dans le Limousin, on fait poser des fenêtres isolantes. Il faut savoir que les primes permettent d'économiser environ 20% des travaux.

Partager sur :