Actu conso. Les ventes de rasoirs en baisse

Les ventes de rasoirs chutent

Les ventes de rasoir s'effondrent en Europe et aux Etats-Unis. Et ce en dépit des mutiples innovations que présentent les fabricants. Et ce parce que la barbe est à la mode.

Les ventes de Gilette qui détient 60 % du marché mondial et de Shick ont reculé l'an dernier sous l'effet de cette mode. Plusieurs raisons expliquent cette nouvelle tendance : d'abord les consommateurs ne veulent plus dépenser autant pour se raser comme le montrent les bons chiffres de marques comme Bic par exemple. Mais il y a aussi de plus en plus d'hommes qui portent la barbe. D'abord elle est mieux acceptée en entreprise. Et une enquête scientifique australienne publiée il y a un an a montré que les barbus risquaient moins de cancers de la peau quand celle-ci est cachée sous une barbe. Elle éloigne aussi les risques d'allergies au pollen. Mais c'est un nid à microbes ...

Cela dit, les fabricants de rasoirs ont encore de beaux jours devant eux

D'abord parce que en matière de barbe aussi il y a des modes qu'il faut pouvoir suivre Les fabricants mettent donc au point de nouveaux produits et notamment des tondeuses adaptées à ces nouvelles pratiques. Et puis les barbus se rasent de plus en plus le reste du corps ... Parallèlement les fabricants de rasoirs se diversifient aussi dans les cosmétiques que les hommes utilisent de plus en plus.

Partager sur :