Replay du lundi 7 octobre 2013

Le boom de la cigarette électronique

Mis à jour le

Les utilisateurs mais aussi les médecins se mobilisent en faveur de la cigarette électronique à quelques jours d'une importante décision européenne. Le Parlement doit décider demain si la cigarette électronique est un dispositif médical ou pas, ce qui la rendrait moins accessible.

le boom de la cigarette électronique en France
le boom de la cigarette électronique en France © Fotolia - George M.

C'est le très officiel office de prévention du tabagisme qui s'oppose à cette décision. Il considère que la cigarette électronique doit rester facilement accessible parce qu'elle permet aux fumeurs d'arrêter. Aujourd'hui on considère qu'il y a en France au moins un million de fumeurs qui sont devenus des vapoteurs. D'ailleurs le nombre de boutiques a été multiplié par quatre depuis le début de l'année. Un chiffre à mettre en rapport avec la baisse de la consommation de tabac. Moins 3 % l'an dernier et moins 8 % sur les sept premiers mois de 2013. 3 millions de fumeurs avaient essayé l'an dernier la cigarette électronique l'an dernier et un quart d'entre eux ont définitivement arrêté.

En quoi un statut médical changerait la donne ?

Les médecins redoutent que cela créé un marché illégal, non contrôlé. Ils préconisent plutôt que les cigarettes électroniques qui contiennent moins de 30 milligrammes de nicotine par millilitre, voire 20 ou 24 comme en France restent des produits en vente libre, avec toutefois des règles pour s'assurer de la sécurité des produits et pour éviter qu'elles ne soit utilisées par des non fumeurs pour commencer.