Actu conso

Les fournisseurs privés d'électricité à l'assaut du monopole d'EDF
Les fournisseurs privés d'électricité à l'assaut du monopole d'EDF

Les fournisseurs privés d'électricité à l'assaut du monopole d'EDF

Les fournisseurs privés d'électricité repartent à l'assaut du monopole d'EDF. Ils comptent sur les prochaines augmentations des tarifs pour séduire les clients

Voilà six ans que le marché a été libéralisé mais les concurrents d'EDF sont à la peine. 92 % des abonnés sont encore chez EDF. Mais la double hausse de ses tarifs + 5 % en août dernier et encore + 5 % en août prochain leur ouvre une brèche.

GDF Suez propose ainsi une offre internet à prix bloqué sur deux ans qui permet d'échapper à cette double hausse. Avec une offre faite via le site internet de vente privée.com qui comporte une réduction sur le prix de l'abonnement. Il a conquis 4 000 abonnés en août dernier et espère tripler sa clientèle pour passer à 5 millions de foyers d'ici à 2018.Deuxième concurrent d'EDF Direct Energie qui va lancer une offre 100 % internet d'une durée de un an qui devrait être inférieure de 8 à 10 % au tarif réglementé. Les fournisseurs verts ne sont pas en reste. Le Belge Lampiris promet une électricité 100 % d'origine renouvelable, qui coûtera 3,6 % moins cher que le courant d'EDF.

Qu'en sera-t-il une fois le contrat terminé ? Difficile à dire bien sûr mais les fournisseurs rappellent à l'envi que on peut toujours revenir au tarif réglementé, après avoir goûté à la concurrence. Pour tout savoir il existe un site officiel energie-info.fr où on peut aussi comparer les offres