Affaires classées racontées par Thierry Sagardoytho

Un mystère percé à jour, 30 ans plus tard...
Un mystère percé à jour, 30 ans plus tard... © Getty

Gendarmes et Extraterrestres / Épisode n°5 : Fin du mystère (Affaire l’OVNI des Aldudes)

Diffusion du vendredi 7 février 2020 Durée : 2min

Février 1985, la presse régionale rapporte que des gendarmes et douaniers ont aperçu un OVNI dans le ciel basque ! Malgré une enquête scientifique minutieuse, nul n’a réussi, à l’époque, à percer le mystère. Trois décennies plus tard, le dossier est rouvert en 2017. Par qui et pour quel résultats ?

Le GEIPAN, ce groupe d’études spécialisé dans les phénomènes aéronautiques inexpliqués, sort régulièrement des tiroirs les vieux dossiers où l’apparition d’un OVNI a pu être suspectée en métropole. Les spécialistes confrontent alors les informations consignées à l’époque de l’observation aux connaissances modernes de l’astronomie. Ainsi, bon nombre de cas étranges trouvent une explication scientifique et rationnelle, plusieurs décennies plus tard. En 2017, le GEIPAN réexamine le dossier des deux apparitions mystérieuses révélées au Pays Basque en 1985. Grâce à un logiciel intitulé Stellarium, le GEIPAN parvient à reconstituer, au détail et à la minute près, la sphère céleste visible depuis le village d’Urepel, cette nuit du 2 février 1985. A l’écran, les scientifiques décèlent sans hésiter la présence d’une étoile baptisée Arcturus. A l’heure où les témoins pensaient apercevoir un OVNI, l’astre était en phase de lever à l’horizon. 

Pourtant, à l’époque, les cinq témoins avaient livré des détails plutôt intrigants…

A l’époque, les cinq gendarmes et douaniers avaient noté un détail : une lueur ponctuelle et des clignotements rouges et verts entouraient l’objet volant… Rien d’anormal pour les enquêteurs du GEIPAN qui tiennent l’explication : l’impression de scintillement et de mouvement est en réalité un effet visuel parfaitement connu des astronomes. Il survient lorsque l’étoile Arcturus traverse l’atmosphère. 32 ans plus tard, le mystère est levé : l’OVNI aperçu dans le ciel basque, ce 2 février 1985, n’était rien d’autre que l’étoile Arcturus. Quid alors de l’apparition révélée deux jours plus tard, par deux autres témoins, au même endroit ? Les astronomes se montrent sceptiques. Le matin même, la presse avait déjà ébruité le mystère de l’OVNI des Aldudes. L’observation du 4 février ressemble davantage à un avion traversant le ciel basque. 2017, fin du mystère. Il faut s’y résoudre : s’il existe, E.T l’extraterrestre est sans doute allé voir ailleurs…

Mots clés