Affaires classées racontées par Thierry Sagardoytho

Illustration du couple Trey / Barboure
Illustration du couple Trey / Barboure © Getty

Le Magot de Margot dans l'affaire Lagrave / Episode n°4 : Double Jeu

Diffusion du jeudi 21 novembre 2019 Durée : 2min

Novembre 2001, dans le village béarnais d’Eysus, près d’Oloron. Margot, une mamie de 78 ans, a été tuée par un rôdeur. L’enquête dure 4 longues années. Sans résultat. En septembre 2013, le dossier remonte des archives. Les gendarmes palois suspectent un couple d’être mêlés de près à cette affaire.

Ce soudain rebondissement est un cadeau du ciel. Le Procureur palois, Jean-Christophe Muller, ordonne que l’on exhume le dossier Lagrave sur le champ !
Discrètement, les gendarmes reprennent l’enquête à zéro.
Les noms de Daniel Trey et Karine Barboure ne leur sont pas inconnus.
En 2001, ce couple avait déjà été interrogé sur leur emploi du temps. Ce 11 novembre, ils s’étaient certes rendus au village d’Eysus pour y visiter leurs parents, mais la main sur le cœur, tous deux juraient être rentrés de bonne heure à leur domicile d’Oloron.
Les enquêteurs mettent discrètement le couple sous écoute téléphonique.
Ils ne seront pas déçus ! Ils découvrent que Karine Barboure fait chanter son ex-mari : moyennant 100.000€ et l’engagement du père de ne plus revoir leurs enfants, la trentenaire sans scrupule promet de garder le silence. Sinon, sa menace est claire : elle révèlera ce qu’elle sait du crime d’Eysus

Les enquêteurs semblent médusés par ce qu’ils découvrent en écoutant leurs conversations

Les gendarmes écoutent Daniel Trey avec intérêt.
L’ouvrier manutentionnaire n’a pas un radis pour payer la somme que Karine tente de lui extorquer ! Mais, son ultimatum ne l’effraie pas un instant : « Toi aussi, tu t’en souviens de ce jour-là. Tu es aussi complice que moi ! ». Tiens donc. Sur son clavier, Karine pianote à la recherche d’indices sur le crime d’Eysus ou les délais de prescription en matière criminelle.
Au téléphone, elle appelle la mère de Daniel Trey.
Se présentant comme une journaliste du quotidien Sud-Ouest, elle la menace de tout déballer.
Sur son compte Facebook, la jeune femme écrit une phrase lourde de sens : « la vérité réveille les morts… ». L’épouse se disait sous emprise.
Serait-elle en réalité le cerveau du meurtre de Margot Lagrave ? Sans peur ni remords, Karine tente en vérité de se venger de son ex-mari. Septembre 2013, l’affaire rebondit : le duo Trey/Barboure est placé en garde à vue. 

Mots clés