Toutes les émissions

Affaires classées

Lourdes
Lourdes © Getty

Apparitions. Personne ne bouge !...

Diffusion du vendredi 28 décembre 2018 Durée : 1min

Février 1858, d’étranges rumeurs circulent aux 4 coins des Pyrénées : une adolescente lourdaise de 14 ans, affirme que la Vierge Marie lui apparaît à plusieurs reprises à la grotte de Massabieille. La Justice ordonne une enquête. Quelles sont ses conclusions ?

En ce printemps 1858, les Procureurs de Lourdes, de Tarbes et de Pau sont aux aguets. 

Selon les Gendarmes, ce sont plusieurs milliers de personnes qui s’agglutinent chaque jour aux abords du rocher. 

Selon les rapports d’enquête, « la jeune Bernadette s’abandonne à de longues extases et à d’étranges convulsions ». 

Le Procureur Général de Pau suit ces événements à l’instant T. 

Selon le Procureur Général de Pau, Eugène Falconnet, l’affaire est simple : Bernadette souffre d’hallucinations tandis que son père, accablé de dettes, et sa mère, ivrogne notoire, s’érigent en bien tristes intermédiaires de la Vierge.

Jusque-là, seule Bernadette dit avoir vu la vierge. La foule qui l’entoure la croit sur parole, plongée dans l’attente qu’un miracle corrobore les visions de la jeune fille. Des marchands ambulants, des prédicateurs se mélangent à la foule et sèment la panique : ils annoncent des catastrophes prochaines pour le pays.

La Police interpelle les plus illuminés mais ces actes sont marginaux. L’ambiance demeure bon enfant. Certains évoquent des guérisons inexpliquées. Bernadette, que les Juges qualifiaient d’hallucinée, sera béatifiée puis canonisée. 

Avec 6 millions de pèlerins annuels, le sanctuaire de Lourdes est l’un des lieux les plus célèbres de la planète.