Toutes les émissions

Affaires classées

.
. © Getty

Bijoux Mal Acquis ne Profitent Jamais : Les Bois d’Astis (affaire Patrick Lansdorff)

Diffusion du mardi 7 août 2018 Durée : 2min

Cette semaine, nous remontons le temps au mois de mai 2000 : Christiane, une habitante de Jurançon, près de Pau, signale aux policiers la disparition inquiétante de son frère Patrick, âgé de 44 ans...

Au Commissariat de PAU, la disparition de Patrick Lansdorff n’inquiète pas les Policiers outre mesure. L’homme est majeur : il est connu de la police et de la justice.  Après tout, il a peut-être ses raisons. Mais, le lendemain, la sœur du disparu revient à nouveau au poste. Sa Ford Escort blanche est stationnée depuis plusieurs jours, place de la Monnaie, à Pau... Or, son frère est introuvable. Les enquêteurs se déplacent. Enfin, plusieurs éléments intriguent : le véhicule est vide, les clefs sont sur le contact, et les portières n’ont pas été verrouillées... Les policiers se rendent au Bar du Château, situé à quelques pas. Le patron se souvient d’un détail : vendredi 12 mai, Patrick est arrivé vers 15h30. Il a joué aux cartes. A 18H30, « un inconnu grand et costaud » s’est présenté. Patrick est sorti précipitamment. Bizarre. Les jours passent... Et l’affaire ne sent pas bon…

Les enquêteurs passent la Ford Escort au peigne fin. Bizarrement, il n’y a aucune trace papillaire. Aucune empreinte digitale ou ADN. Pas même celles du disparu. Comme si le véhicule avait été minutieusement nettoyé… A Pau, l’enquête piétine. Au même moment, une inquiétante découverte se produit dans la soirée du 19 mai 2000. Vers 19h45, un adolescent, habitant au nord de Pau, alerte la Gendarmerie. En rentrant d’une partie de pêche sur les bords du Luy de Béarn, il a remarqué une chose étrange, « comme un corps humain », déposé dans un fourré du bois d'Astis, à quelques mètres de la RD 39. Sirènes hurlantes, les Gendarmes arrivent sur place. Aucun doute : c’est un cadavre. L’inconnu, de sexe masculin, repose à même le sol, face contre terre. Un tatouage aide les enquêteurs à lui donner un nom. C’est Lansdorff, le disparu...