Toutes les émissions

Affaires classées

Maurice Ravel pendant une tournée américaine
Maurice Ravel pendant une tournée américaine © Getty - Getty

l'affaire du Boléro de Ravel : La valse d'héritiers

Diffusion du mercredi 28 novembre 2018 Durée : 2min

Pour le 90ème anniversaire de la première interprétation du célèbre Boléro de Maurice Ravel à l’Opéra Garnier le 22 novembre 1928, Thierry Sagardoytho nous raconte cette semaine l’incroyable destin des droits d’auteur de l’une des œuvres françaises les plus connues au monde.

Maurice Ravel meurt en décembre 1937. Son unique héritier est son frère cadet Édouard.

Grâce à l’héritage de son frère Maurice, Édouard Ravel est soudainement devenu très riche. Mais, sa santé décline. Que faire d’un tel magot ? Édouard songe à mettre Jeanne, sa gouvernante, et Alexandre, son époux improvisé chauffeur, à l’abri du besoin en leur cédant sa villa Luzienne. En janvier 1958, l’Opéra GARNIER organise un gala pour célébrer les 20 ans de la disparition de Maurice Ravel.  Durant ce séjour à PARIS, Édouard Ravel, l’héritier, promet de céder à la Ville de Paris 80% des droits d’auteur de son frère pour créer un « Prix Nobel de Musique ». 

 De retour au Pays Basque, Jeanne, sa gouvernante, apprend la nouvelle. « Vous n’y pensez pas ! » lui lance-t-elle, furieuse et subitement inquiète de voir tout ce magot quitter la cote basque. Fragile, Édouard change d’avis. Comme par enchantement, Jeanne Taverne devient sa légataire universelle. Il ne reste plus qu’à attendre le décès du vieil homme...