Toutes les émissions

Affaires classées

Où est passée la jeune Nadia ?
Où est passée la jeune Nadia ? © Getty

La Mariée était trop belle. Épisode n°3 : Destination Inconnue

Diffusion du mercredi 13 mars 2019 Durée : 2min

Peut-on imposer à sa fille de s’unir en mariage avec un époux dont elle ne veut pas ? C’est l’étrange histoire que Thierry nous raconte au travers d’un fait-divers qui défraya la chronique, dans notre département, au milieu des années 90...

Où est passée Nadia ? Pour la seconde fois en 2 mois, la lycéenne paloise a disparu. Or, cette fois, ce n’est pas une fugue. Au commissariat d’Épinay-sur-Seine, on prend l’enquête au sérieux. Enlèvement d’une mineure, à plusieurs, et sous la menace d’une arme, c’est une affaire criminelle et il est urgent de la tirer au clair. Selon Malika, une jeune fille présente sur place, Nadia a été enlevée par au moins 6 personnes. Elle a hurlé de peur. Qui étaient donc les ravisseurs ? Le témoin reconnaît formellement Moktar, le père de Nadia, et Mohamed, son grand frère : le plus virulent du groupe. Et elle rajoute : 4 hommes les accompagnaient. Les policiers déboulent à l’ancien domicile de la famille. En vain. Les suspects ont pris la poudre d’escampette vers une destination inconnue.

Les policiers redoutent que Nadia ne soit conduite de force au Maroc. Ils alertent aussitôt Interpol afin de mettre les frontières sous surveillance. En vain. Le directeur d’enquête a une intuition : comme en septembre dernier, les parents de l’adolescente ne seraient-ils pas repartis se mettre au vert, à Pau ? Au matin du 1er avril 1996, un groupe d’enquêteurs du commissariat palois déboule à l’ancien domicile de la famille en fuite. Ils font bonne pioche. Dans l’appartement familial, ils découvrent Moktar et Rama. Mais, leur fille est introuvable. « Où est Nadia ? » demandent les policiers ! Les 2 parents font mine de ne pas comprendre. Ils sont interpellés et placés en garde à vue. Durant 48h, les enquêteurs cuisinent le couple de quadragénaires marocains. Rien n’y fait.

En garde à vue, Moktar et Rama n’en démordent pas : ils refusent catégoriquement de révéler aux enquêteurs ce qu’ils savent de la disparition de leur fille. Les policiers ont pourtant la preuve formelle qu’ils mentent. Lorsque Nadia a été enlevée à Épinay-sur-Seine, 4 jours plus tôt, les 2 parents étaient aux premières loges. Ils savent donc où elle est séquestrée. Mais ils refusent de le dévoiler. Les enquêteurs sont convaincus que c’est Mohamed, le frère aîné de Nadia, qui la planque. A Pau, sûrement. Mais où ? Au Parquet, le substitut Alary se lasse de cette farce. Il ouvre une information judiciaire et demande au juge Mirande d’envoyer les 2 parents en prison jusqu’à ce que Nadia réapparaisse. Le 3 avril, Moktar et Rama sont écroués à la prison de Pau...