Replay du vendredi 1 mars 2019

Der Freischutz au théâtre de Caen.

Der Freischutz
Der Freischutz

Pour obtenir la main de celle qu’il aime, Max doit remporter un concours de tir. Un pacte avec le diabolique Samiel lui permet de bénéficier de munitions magiques sans pour autant savoir quelle sera sa victime… 

Conte romantique noir et passionné, _Der Freischütz est considéré comme l’une des œuvres fondatrices du répertoire lyrique allemand. Chevalerie, sorcellerie et magie, résonnances faustiennes, lutte des classes, des générations, triomphe du Bien sur le Mal : Weber pose les grands thèmes de l’opéra allemand, revendiqués et exacerbés quelques décennies plus tard par Richard Wagner. Der Freischütz_ est l'une des œuvres majeures de l'opéra européen du XIXe  siècle.

Pour restituer cette atmosphère fantastique, la compagnie rouennaise de magie nouvelle 14:20, qui signe la mise en scène, s’appuiera sur la vidéo, les hologrammes et le noir profond. Un parti pris spectaculaire qui permet de jouer avec la perception du spectateur, entre le réel et l’irréel, le visible et l’invisible, le conscient et l’inconscient. 

Cette nouvelle coproduction régionale et internationale qui sera répétée et créée au théâtre de Caen, convie la célèbre chef d’orchestre Laurence Equilbey, directrice d’Insula orchestra qui joue notamment sur instruments d’époque, en résidence à La Seine Musicale sur l’île Seguin à Boulogne-Billancourt.

"Der Freischutz" vendredi 1er mars à 20h et dimanche 3 mars à 17 au Théâtre de Caen.

Mots clés: