Toutes les émissions

Agenda spectacles soir

Photo du spectacle "Tout seul je ne suis pas assez nombreux"
Photo du spectacle "Tout seul je ne suis pas assez nombreux"

Interview de Michel Jacquelin pour "Tout seul je ne suis pas assez nombreux" au théâtre d'Alençon.

Diffusion du jeudi 11 octobre 2018 Durée : 4min

Ancien agent de police reconverti en chorégraphe, Marce Runningag développe à la fin des années 70 les fondements de la très célèbre Poussiv’dance : « Une danse pour corps mous car les temps sont durs ». Le ballet manifeste de ce grand parmi les très grands de la danse contemporaine s’intitule très sérieusement : Plus haut que ne saute le rat. Presque vingt ans après, Jules qui en a été le scénographe et Jill, comédienne et danseuse qui affirme avoir surtout appris la danse devant la télé, se proposent de remettre en selle cette pièce mythique. Nous les retrouvons dans un studio de danse comportant un matelas d’eau, un écran de projection et un piano aqueux, dirigeant une séance de travail ouverte au public. À partir de quelques vidéos, photos, notes de travail, textes, interviews et témoignages existants et qui ne rendent pas vraiment compte du travail de Marce Runningag, il s’agit de retrouver au-delà des images, des mots et des sons, les processus qui sont la marque de la Poussiv’Dance. Le ton est donné ! La Snat61 retrouve avec joie Odile Darbelley et Michel Jacquelin, joueurs de mots impénitents, passés maîtres dans l’art du recyclage de références artistiques. Déployant un monde parallèle habité par leurs doubles Jules et Jill, les deux espiègles passent à la moulinette les grands motifs de Merce Cunningham, détournent les méandres de l’art et torpillent au passage l’esprit de sérieux. Délicieusement parodique !

"Tout seul je ne suis pas assez nombreux" au Théâtre d'Alençon lundi 15 octobre à 20h30 et mardi 16 octobre à 19h30.