Replay du jeudi 1 janvier 1970

On allume la télé. Un œil sur la planète

Le magazine est dédié ce soir à la Tunisie

Le magazine est dédié ce soir à la Tunisie
Le magazine est dédié ce soir à la Tunisie

Aujourd’hui, le calme est revenu à Tunis. Seulement, les lendemains sont difficiles. La transition politique avec l’adoption d’une nouvelle constitution n’est pas achevée, la crise économique est profonde et les tensions restent fortes sur la place que doit occuper l’islam dans la société tunisienne.Mais contrairement à d’autres pays, la Tunisie n’a pas basculé dans la guerre civile. Ce qui s’y joue - sur le pluralisme, la laïcité, la liberté d’opinion comme sur le statut des femmes - aura valeur d’exemple pour toute la sphère arabe. C’est pourquoi le monde entier devrait avoir les yeux tournés sur les choix du peuple tunisien dans les mois qui viennent. Quatre reportages viendront illustrer ce 41e numéro d’un Œil sur la planète dédié à la Tunisie : La liberté malgré tout Pour les artistes, la révolution tunisienne a mis fin à 23 années de dictature. Mais si la censure a disparu, la liberté de création doit affronter d’autres écueils : les menaces des extrémistes religieux. Malek Sahraoui nous raconte le combat quotidien des artistes tunisiens. La guerre des islams Se déclarant « musulmans démocrates » comme il y a des « chrétiens démocrates », les islamistes d’Ennahda doivent composer avec les salafistes tunisiens qui réclament une application pure et simple de la charia, la loi islamique, pour la Tunisie. Les fruits amers de la révolutionA chaque révolution, le peuple attend des « lendemains qui chantent ». Mais le désenchantement ne tarde pas à poindre. La Tunisie n’a pas échappé à la règle. La flamme de la Liberté ne fait pas bouillir la marmite. La situation économique du pays s’est dégradée. Aller pas si simple pour TunisLa Tunisie est un pays attachant. On comprend mieux dès lors pourquoi de très nombreux Franco-Tunisiens ont choisi depuis deux ans d’y retourner pour servir et essayer de bâtir une nouvelle Tunisie. Ils sont pleins d’idéaux, mais ce ne sont pas toujours les mêmes...     Ce soir à 23h00 sur France 2 Et aussi… Les films les plus diffusés