Replay du mercredi 5 mai 2021

Comment fonctionne une station d'épuration ?

Les eaux usées avant d'être rendue à la nature doivent être débarrassées de leurs éléments polluants, une étape incontournable pour la préservation des milieux naturels et la santé de chacun.

traitement des eaux usées à Saltgourde à Marsac sur L'Isle en Dordogne
traitement des eaux usées à Saltgourde à Marsac sur L'Isle en Dordogne © Radio France - Marie Dominique PRIVE

La gestion des réseaux des eaux usées est un enjeu crucial pour la préservation du milieu naturel. 88% des eaux usées traitées en France sont rejetées dans des eaux de surface. La station d’épuration de Saltgourde à Marsac sur l’isle est un acteur majeur des services à l'environnement. Suez en est l’opérateur et son rôle est d'exploiter le fonctionnement du site : dépolluer toutes les eaux usées qui arrivent à la station pour les restituer au milieu naturel en ayant enlevé tous les polluants qu'elle contenait,  polluants liés à l'activité domestique ou industriel. 

Comment fonctionne la filière de traitement des eaux usées ? 

Sylvain Descat, responsable Suez  nous explique. Un réseau structurant collecte les eaux usées pour les amener à la station d’épuration. L’eau subit alors un pré-traitement : le dégrillage permet de récupérer les éléments les plus gros (branches, bouteilles …)  qui pourraient gêner la suite du traitement et dans une seconde étape est retirée une grande part des sables et de graisses présents dans l’eau. Ensuite pour favoriser la décantation de certaines particules trop petites pour être récupérées facilement, un traitement physico-chimique consiste à injecter des coagulants et les floculants pour regrouper et alourdir ces particules. Elles deviennent beaucoup plus denses que l’eau, ce qui favorise leur épaississements dans le bassin de décantation. Enfin, une étape de traitement biologique permet la dégradation de la pollution dissoute. Elle favorise le développement de bactéries qui se fixent sur un matériau support ( biolite) dans un bassin, ces bactéries vont se nourrir des polluants (matière organique) en présence de l’air. Après ces traitements, l’eau est rejetée dans la rivière l’Isle qui est située en zone sensible  à l’eutrophisation. Une partie de l’eau de sortie est réutilisée  dans le circuit du process épuratoire. Le Volume moyen d’eaux usées traitées par la station de Saltgourde est de 8 600 000 m3. 

le traitement biologique des eaux usées à la station d'épuration de saltgourde à marsac sur l'Isle
le traitement biologique des eaux usées à la station d'épuration de saltgourde à marsac sur l'Isle © Radio France - Marie Dominique PRIVE

Que deviennent les déchets (sable chargé en pollution et boues) ?   

Ces déchets vont être eux aussi traités. On éliminera d’une part les boues récupérées dans les bâches de stockage : elles seront déshydratées et pressées puis valorisées pour en faire du composte . D’autre part, le sable sera nettoyé pour pouvoir le réutiliser. Pour limiter les nuisances liées aux odeurs issues de l'épuration des eaux usées, la station d’épuration est entièrement couverte afin de préserver  l’environnement olfactif..

Lesboues récupérées
Lesboues récupérées © Radio France - Marie Dominique PRIVE