Replay du jeudi 6 mai 2021

Comment sont traitées les eaux usées par un assainissement individuel?

L'assainissement non collectif est une réponse techniquement performante et économiquement durable. Le SPANC vous conseille dans le traitement des eaux usées domestiques qui se fait aussi via un assainissement individuel.

L'assainissement  de nos eaux usées est capitale
L'assainissement de nos eaux usées est capitale © Radio France - Marie Dominique PRIVE

Le traitement de nos eaux usées est primordial. Elles ne peuvent pas être rejetées dans la nature, car elles sont nocives pour l'environnement. Elles doivent donc au préalable être traitées pour prévenir les risques de pollution. Mallorie Carreau, responsable du SPANC (service public d’assainissement non collectif) nous explique  : 

Quelle est la différence entre un assainissement collectif et non collectif ?

Contrairement à l'assainissement collectif qui lui permet de collecter les eaux sur le domaine public, l'assainissement non collectif se fait à l'échelle de la parcelle. Lorsque les usagers n'ont pas la possibilité de se raccorder au réseau collectif public, ils doivent installer sur leur parcelle un système d'assainissement comprenant  : -   la collecte, -   le traitement, -   l'évacuation des eaux

Quelles sont les possibilités d'évacuation des eaux usées traitées dans un système d'assainissement autonome? 

Il existe sur le marché plus de 500 filières d'assainissement non collectif. L 'usager doit prendre en compte : - La nature de son projet et la capacité d'accueil qu'aura le bâtiment, - La place qu'il a de disponible sur sa parcelle.,- La perméabilité de son terrain,- L'aménagement de son terrain, - Le coût.,Concernant le coût de l'installation,  Il faut aussi prendre en compte le coût de l'entretien puisque l'entretien sera de sa responsabilité. 

Le SPANC intervient à plusieurs échelles.

Dans un premier temps, il intervient au moment de l'installation de l'assainissement. Le SPANC doit valider le projet. Ensuite, il viendra contrôler les travaux au moment du chantier. Le SPANC contrôle sur le Grand Périgueux tous les dix ans les maisons existantes afin de vérifier le bon fonctionnement de l'installation et si l'entretien est fait de manière correcte par les usagers. Il intervient également dans le cadre des ventes. Ce sont  les notaires et les agences immobilières qui demandent d'intervenir afin de vérifier le bon fonctionnement de l'installation et pouvoir informer les acquéreurs des éventuels travaux qu'ils auront à réaliser sous un an.