Replay du mardi 29 septembre 2020

La Dronne dans tous ses états et à travers les décennies à Comberanche-et-Epeluche

- Mis à jour le

L'eau là-bas, c'est la Dronne. Drôle de petite rivière qui en a vue des vertes et des pas mures... Paulette Sokolowski, habitante du bourg d'Epeluche depuis des décennies, et fille de l'initiateur de la fête nautique en 1924 nous raconte son histoire.

Paulette Sokolowski, habitante du bourg d'Epeluche depuis des décennies, et fille de l'initiateur de la fête nautique en 1924
Paulette Sokolowski, habitante du bourg d'Epeluche depuis des décennies, et fille de l'initiateur de la fête nautique en 1924 © Radio France - CC RMarcovecchio

Paulette Sokolowski, est une enfant du village. A presque 90 ans, elle a toujours vécu dans le bourg d'Epeluche depuis des décennies, mis a part quelques années à Paris puis à Tours, mais finalement de retour à Comberanche-et-Epeluche. La Dronne dans tous ses états, forcément après tant d'années passées sur ses rives... Paulette en a des vertes et des pas mures à nous raconter, d'autant plus qu'elle est la fille de l'initiateur de la fête nautique en 1924 et nous raconte son histoire

Le calme sur la Dronne à Coberanche-et-Epeluche
Le calme sur la Dronne à Coberanche-et-Epeluche © Radio France - CC RMarcovecchio

Des premières leçons de nage à la célèbre fête nautique, Paulette nous raconte "sa" Dronne, qu'elle a vu évoluer au fil des années et des decennies, et des souvenirs par dizaines.... jusqu'à la création de cette grande fête du bourg par son père, avec des structures confectionnés à base de fleurs par sa maman. 

Quelques structures qui défilent sur la Dronne, chaque année
Quelques structures qui défilent sur la Dronne, chaque année © Radio France - CC RMarcovecchio

Paulette Sokolowski, habitante du bourg d'Epeluche depuis des décennies, et fille de l'initiateur de la fête nautique en 1924 nous explique ce que représente la Dronne pour elle

Quelques infos pratiques