Replay du jeudi 25 mars 2021

Le lit du douime crée de nombreux habitats

Le Douime joue son rôle depuis sa source jusqu'à son confluent : il creuse dans la roche et le sol naturel des habitats recherchés par la faune et la flore.

Zone  humide le long du Douime indispensable en temps de sécheresse
Zone humide le long du Douime indispensable en temps de sécheresse © Radio France - Marie Dominique PRIVE

Le douime est un cours d'eau qui prend sa source dans les grottes d'Azerat avant de se jeter dans le Cern , trois kilomètres plus loin. Cours d'eau qui travaille en creusant dans la roche et dans le sol naturel des habitats, pour des espèces faunistiques,  des insectes aquatiques, des poissons, mais également pour la végétation aquatique comme les mousses et les hépatiques qui colonisent des zones humides notamment. Elles sont capables de supporter des températures excessives ou des immersions prolongées. L' ambiance hygrométrique dans ce secteur permet à ces espèces de se reproduire et aux animaux de la forêt de s'abreuver. Ces zones humides sont plus que nécessaires pour maintenir la vie en période de  sécheresse. On constate aussi qu'il y a des concrétions calcaires le long de ce ruisseau liées au système karstique.  Cela s'explique de la  résultante de l'érosion de la roche par l'eau qui va s'infiltrer dans le terrain naturel. La présence du calcaire va créer ce qu'on appelle des barres de tuf qui vont mettre à jour des habitats, des supports pour des mousses. Autre phénomène  que l'on découvre sur le douime sont des cavités naturelles qui vont s'amorcer et briquer au fil du temps et permettre des caches, notamment pour la truite fario.

Le douime à Azerat en Dordogne
Le douime à Azerat en Dordogne © Radio France - Marie Dominique PRIVE
Mots clés: