Replay du mercredi 3 mars 2021

Le rôle du Salembre dans les premières industries locales près de Chantérac

Dans le Périgord blanc, le Salembre, long de 17 kms est un ruisseau qui a joué un rôle important auprès des différents moulins de la vallée, premières industries locales.

Le Moulin de Landry au bord du bief du Salembre à Chantérac
Le Moulin de Landry au bord du bief du Salembre à Chantérac © Radio France - Marie Dominique PRIVE

Le Salembre coule allégrement en plein hiver. Ce ruisseau long de 17 kms prend sa source à Saint Aquilin, près du lieu-dit la Chaise, arrose Saint-Germain-du Salembre, Chantérac et rejoint l’Isle en rive droite sur la commune de Neuvic. Le Salembre a joué un rôle important dans le développement des premières industries locales de la région. Une eau précieuse qui a fourni l’énergie hydraulique pour faire fonctionner 8 ou 9 moulins présents sur la vallée du Salembre. 

L'industrie locale va littéralement se greffer sur les moulins

Les premières industries locales se greffent sur les moulins pour répondre aux différents besoins locaux comme :

  • Nourrir les habitants en fabriquant de la farine et de l'huile
  • Faire fonctionner les forges
  • Et fabriquer le tan, poudre que l'on produisait à partir de l'écorce de chêne pour tanner le cuir.

Bernard Rousselet de l' Association Périgordine des Amis des Moulins nous explique que pour suppléer le manque d'eau au 19e siècle, le moulin de Parenty situé en contrebas de Chantérac faisait fonctionner la forge avec une machine à vapeur et permettait ainsi aux ouvriers de travailler quasi toute l'année. C'est ainsi que l'industrie a pu se développer dans la vallée du Salembre.  

Mots clés: