Émissions Toutes les émissions

Au fil du Rhône

42min

L'agriculture au bord du Rhône

le dimanche 29 janvier 2017
Podcasts : iTunes RSS
L'île de la Barthelasse
L'île de la Barthelasse - Wikicommons

Nous partons dans les champs qui bordent le fleuve! L’agriculture et le Rhône forment un bon duo et ce n’est pas pour rien que ses rives sont cultivées. Visites de fermes de l'île de La Barthelasse à Avignon.

Je vous propose une balade champêtre dans les cultures de l'île de La Barthelasse à Avignon.

Nous pourrions croire que les agriculteurs se tiennent éloignés des caprices du Rhône mais bien au contraire, ils en apprécient les bienfaits ! Et se sont souvent implantés au bord des rives du fleuves.

De nombreuses fermes ont été bâties dans les années 1800 au moment où l’île s’est stabilisée

Barthelasse est le surnom du premier propriétaire de l’île, Jean Richard, Au 15ème siècle et qui y sema du blé peut-être pour alimenter les moulins qui étaient implantés sur le rocher des Doms et l’homme fit rapidement fortune.

En occitan Barthe signifie terre basse et humide, terrain marécageux et dans le Sud-ouest il y a de nombreuses communes qui se nomment Barthe.

Pature de moutons sur l'île de La Barthelasse - Aucun(e)
Pature de moutons sur l'île de La Barthelasse

Ce sont donc les céréales qui ont été cultivées dans un premier temps puis à l’époque moderne les cultures se sont diversifiées. Les berges du Rhône sont excellentes: il a une influence très positive sur les cultures, une terre riche en limons, de la fraicheur l'été et le fleuve fait barrage aux orages. Ce qui fait que l’île de la barthelasse à Avignon est très agricole avec 400 ha cultivables. Tout y pousse!

Françoise et Alain Armand ont cultivé la terre de La Barthelasse toute leur vie dans la ferme de Calvet

Ferme Calvet de La Barthelasse - Aucun(e)
Ferme Calvet de La Barthelasse - Calvet
Ferme Calvet - Aucun(e)
Ferme Calvet - Armand
Ferme Calvet sur les bords du Rhône - Aucun(e)
Ferme Calvet sur les bords du Rhône - Armand

Pour Jean-Philippe Bernard agriculteur depuis 25 ans à La Barthelasse il y a un microclimat grâce au fleuve.

Et puis sans être agriculteur, tous les habitants peuvent profiter des avantages de vivre au bord du Rhône. Bernie est le voisin de la ferme Calvet, son jardin est luxuriant grâce au fleuve !

Il faut tout de même savoir s’y prendre avec le Rhône et les cultures évoluent au fil des inondations.

A la place des vignes les agriculteurs ont planté des arbres fruitiers Mais c’est le Rhône qui a eu le dernier mot, ceux que l’on appelle les « arbres à noyaux » (pêchers, abricotiers) n’aiment pas du tout avoir les pieds dans l’eau. Ils s’asphyxient et la crue de 2003 a provoqué d’énormes changements dans l’agriculture des bords du Rhône

Jean-Philippe Bernard a arraché 60 hectares de vergers

Etre agriculteur au bord du Rhône c’est aussi s’adapter au fleuve, et ses crues même si elles sont bienfaitrices et enrichissent la terre sont parfois dévastatrices et demandent une surveillance.