L’actu sur francebleu.fr

Au menu de francebleu.fr
Au menu de francebleu.fr © Radio France - Bénédicte Courret

Une invasion de puces dans un commissariat parisien

Diffusion du lundi 6 mai 2019 Durée : 1min

Ce lundi 6 mai, une invasion surprenante dans un commissariat parisien.  Des puces se sont introduites dans le commissariat du 19eme arrondissement. Un enfer, on l'imagine pour l'ensemble du personnel. Beaucoup de policiers ont été mordus et le pire c'est que certain en ont ramené à la maison contaminant ainsi leurs familles. Pour le syndicat Alliance, cette situation montre bien les conditions de travail et sanitaires très inquiétantes. Le bâtiment est d'ailleurs fermé au public jusqu'à ce qu'il soit entièrement désinfecté. Plusieurs services du commissariat , comme le service investigation, ont été délocalisé dans des annexes.

Le syndicat Alliance dénonce des "conditions de travail inadmissibles" - Radio France
Le syndicat Alliance dénonce des "conditions de travail inadmissibles" © Radio France - Raphaël Cann

Ambiance beaucoup plus zen en Savoie.  On vous emmène  découvrir le spa pour bébés de Grésy sur Aix. Il s'appelle "Bébé bulle".Dans cet endroit, on vous propose un jacuzzi et des massages pour les petits de 3 à 18 mois qui,  eux aussi, ont besoin de se détendre. Le lieu a été pensé comme un espace d'accueil et de confort autant pour les bébés que pour les enfants plus grands et leurs parents. Des jeux et des livres sont mis à disposition.  Un espace café permet aussi  aux adultes de se poser tranquillement et d'échanger.

Les baignoires sont conçues pour reproduire les sensations que les enfants peuvent ressentir dans le ventre de leur mère - Radio France
Les baignoires sont conçues pour reproduire les sensations que les enfants peuvent ressentir dans le ventre de leur mère © Radio France - Nicolas Joly

Un  mois de mai un peu glacé quand même.  Pourtant on dit "en mai fait ce qu'il te plait" mais en ce moment, on a bien envie de remettre les écharpes plutôt que de sortir les affaires d'été. Ce week-end on a même eu de la neige dans le Doubs du côté de Besançon mais aussi dans la Meuse et sur les hauteurs dans la Loire notemment dans le Pilat où plusieurs centimètres sont tombés à 1000 m d'altitude. Mais d'après les anciens dans ces régions, "il faut attendre que les Saints de glace soient passés pour cultiver le jardin en toute quiétude et pour retirer les pneus neige car avant tout peut vraiment arriver".

Des vaches dans un pré de Saint-Genest-Malifaux  - Radio France
Des vaches dans un pré de Saint-Genest-Malifaux © Radio France - Mathilde Montagnon