Société

Au menu de francebleu.fr

Les articles qui font l'actualité sur francebleu.fr.
Les articles qui font l'actualité sur francebleu.fr. © Radio France - Bénédicte Courret

Une pétition pour soutenir Coquelicot, le coq de Noirmoutier

Diffusion du mercredi 22 mai 2019 Durée : 2min

Ce mercredi 22 mai, si vous avez les yeux qui piquent et le nez qui coule, c'est normal! Les pollens de graminées envahissent en ce moment la plupart des régions de France.  Pour l'instant dans la Marne et les Ardennes, d'après la carte, c'est vert: ça veut dire que le risque allergique est faible. La majeure partie de l'Est de la France est d'ailleurs la seule a être encore épargnée mais ça ne va pas durer car Strasbourg  et ses alentours devraient être atteints par ses graminées dans l'air d'ici jeudi. Quelques conseils que vous connaissez si vous êtes allergiques: pensez à vous rincer les cheveux le soir et à ouvrir vos fenêtres le soir ou tôt le matin et au moins pendant 10 minutes.

Carte du risque allergique - Maxppp
Carte du risque allergique © Maxppp - RNSA

Un vélo électrique de transport scolaire en Dordogne.  C'est comme un car scolaire sauf que là ça ressemble à une Rosalie: un bus vélo avec une dizaine de places sur 2 rangées. Les enfants s'installent donc  les uns derrières les autres et pédalent jusqu'à l'école.  Ce ScoolBus sillonne toute la commune de Tocane Saint Apre.  L'objectif  c'est de donner envie aux enfants de faire du vélo, de leur apprendre des notions de code de la route mais aussi de les sensibiliser à la protection de l'environnement avec ce mode de transport doux.

Le bus vélo électrique - Radio France
Le bus vélo électrique © Radio France - Scoolbus

A Noirmoutier, l'école du village demande le retour de Coquelicot,  le coq qui est arrivé dans la ferme pédagogique de l'école il y a quelques semaines. Il est venu rejoindre 2 poules dans le cadre d'un projet pédagogique sur l'élevage des animaux. Mais au bout de quelques jours, le cocorico de Coquelicot n'a pas vraiment pas plu aux riverains qui ont porté l'affaire en justice pour nuisances sonores. Mais le maire de Noirmoutier se positionne du côté du coq. Une pétition en ligne a été lancée pour demander que Coquelicot reste avec ses 2 poules à l'école. Elle a recueilli près de 1000 signatures.

Tous les coqs et toutes les poules présentés sur ce selon sont notés en fonction des critères de leur race par des juges. - Radio France
Tous les coqs et toutes les poules présentés sur ce selon sont notés en fonction des critères de leur race par des juges. © Radio France - Noémie Philippot