Société

Au menu de francebleu.fr

Les articles qui font l'actualité sur francebleu.fr.
Les articles qui font l'actualité sur francebleu.fr. © Radio France - Bénédicte Courret

Une association anti-trottinettes électriques à Paris

Diffusion du jeudi 6 juin 2019 Durée : 1min

Au menu de francebleu.fr, ce jeudi 6 juin : des Parisiens qui montent une associations de victimes des trottinettes, un jeune Vichyssois qui aide à faire les déclarations d'impôts et des coquilles de moules qui se transforment en carrelage. 

L'association APACAUVI (association philanthropique d'action contre l'anarchie urbaine vecteur d'incivilités) sera lancée dans les jours à venir. Le site est déjà prêt, il ne manque plus que les formalités administratives. Son but, pour l'instant, c'est de se concentrer sur les victimes des trottinettes électriques. A l'origine de cette association d'aide aux victimes, Isabelle et Arnaud. Elle, pianiste de profession, ne peut plus exercer aujourd’hui puisqu'elle a eu le poignet droit fracturé. après avoir été percutée dans un parc des Halles. Lui a vu sa femme et sa fille de 7 semaines à terre, renversées par une trottinette sur un passage piéton dans le XVIIe arrondissement.

Isabelle, percutée par une trottinette électrique dans un parc de Paris, veut monter une association d'aide aux victimes avec son mari. - Radio France
Isabelle, percutée par une trottinette électrique dans un parc de Paris, veut monter une association d'aide aux victimes avec son mari. © Radio France - Mélodie Pépin

Il n'attend rien des nouvelles mesures que doit annoncer Anne Hidalgo ce jeudi après-midi. Selon lui, la seule solution efficace pour rétablir la sécurité en ville serait de bannir les trottinettes en libre service comme l'ont fait d'autres villes,

Il a 17 ans, porte un T-Shirt à l'effigie d'une célèbre console de jeux...et connaît tout sur la déclaration d'impôt. "Je n'avais jamais rempli une feuille d'impôt de ma vie avant" s'exclame-t-il. Ce jeune homme s'appelle Hugo Bayeron. Il est originaire de Vichy. C'est un ami qui lui a donné le tuyau : la mairie de Vichy recherchait un jeune qui pourrait venir en aide à ses administrés les plus en difficulté avec la technologie. Hugo postule puis il est embauché en service civique. 

Hugo Bayeron accueille les personnes âgées dans le hall de la mairie de Vichy tous les après-midi - Radio France
Hugo Bayeron accueille les personnes âgées dans le hall de la mairie de Vichy tous les après-midi © Radio France - Mickaël Chailloux

Hugo accueille les Vichyssois les après-midi et constate de plein fouet la fracture numérique. En terme de démarches, il est habitué aux cartes grises et des impôts. Lors de ses rendez-vous, le jeune homme a été formé à aider en montrant aux personnes âgées comment faire.

Depuis trois semaines, la Communauté d'agglomération collecte des coquilles de moules auprès de restaurateurs. Une entreprise du Nord va se charger prochainement de les transformer en carrelage ou en objets de décoration. Une opération gagnant-gagnant : c’est comme cela que la Communauté d’agglomération de la Baie de Somme présente l’opération "Tricoquille". Trois tonnes de coquilles de moules ont ainsi été récoltées auprès de ces établissements ces trois dernières semaines.

Un pas japonais et une dalle de carrelage fabriqués à partir de coquilles de moule de la Baie de Somme - Radio France
Un pas japonais et une dalle de carrelage fabriqués à partir de coquilles de moule de la Baie de Somme © Radio France - Claudia Calmel

Les coquilles collectées seront ensuite envoyées à la société Etnisi, basée à Marcq-en-Barœul, dans le Nord et spécialisée dans la transformation de déchets en objets du quotidien : tabourets, bougies, mobilier... La phase de recherche pour les produits à base de coquille de moules de la Baie de Somme est lancée. Les premiers prototypes ont été présentés à la communauté d’agglomération et validés : des pas japonais et des dalles de carrelage.