Événements

Au nom des lieux

L'Académie française
L'Académie française © Getty - Ruy Barbosa Pinto

La Coupole (mais pas celle de Montparnasse)

Diffusion du jeudi 14 juin 2018 Durée : 1min

Aujourd’hui, vous nous emmenez au cœur de Paris, mais où exactement ? Sous la Coupole dans le 6e ou  à La Coupole. Parce que je crois que ce n’est pas la même chose. Soit on y va en habit vert avec le bicorne d’Académicien, soit on pense à bien manger… Vous avez choisi, Jean ?

Ah les deux Coupoles sont prestigieuses… 7 h 20 du matin, c’est un peu tôt pour une cérémonie à l’Académie française, quai de Conti, mais c’est bien le jeudi matin que se réunit la Commission du dictionnaire de l’Académie française, qui concocte sa IXe édition presque achevée et gratuite sur Internet. Et c’est le jeudi après-midi que les Académiciens se retrouvent en séance plénière. En fait les discours de réception, par exemple, ont toujours lieu l’après-midi sous la Coupole. C’est cette Coupole honorée par les habits verts qu’on a choisie ce matin. Pour La Coupole, grand Restaurant également prestigieux, mais Boulevard Montparnasse, ce sera pour plus tard, très bientôt. 

Alors Jean, pourquoi dit-on souvent « la Coupole », pour dire « l’Académie française » ?

Eh bien, d’abord dire que cette coupole - un mot venu de l’italien cupola, petite coupe – correspond au dôme de la chapelle du Collège des Quatre Nations, rive gauche juste en face du Louvre. Ce Collège magnifique construit au XVIIe grâce au testament de Mazarin relève de son souhait d’accueillir là 60 élèves issus de ce qu’on appelait les quatre nations, le Piémont, l’Artois, l’Alsace et le Roussillon, réunies à la France au Traité des Pyrénées signé en 1659. Mais c’est Napoléon qui, au moment de créer l’Institut rassemblant les différentes Académies dont l’Académie française, l’installa dans ce Collège dit Mazarin, les autres Académies étant celles des Sciences, des Inscriptions et Belles lettres, des Beaux Arts, des Sciences morales et politiques. Et il est vrai que nos dictionnaires relèvent le fait  qu’« être reçu sous la coupole » c’est synonyme d’ « être reçu à l’Académie française », la plus ancienne, créée en 1635 Bon, Robin, attendons pour passer l’habit vert !