Événements

Au nom des lieux

Les bords de Seine à Vélo
Les bords de Seine à Vélo © Getty - Alexis Sciard

Les pistes cyclables d'Île-de-France

Diffusion du mardi 8 janvier 2019 Durée : 2min

Sous Louis XIV, c’était inimaginable, et pas plus sous la Révolution, pourtant, il s’agit presque d’une révolution, celle qui a été permise par… la petite reine, c’est comme cela qu’on a appelé la bicyclette, et c’est de cela que vous allez nous parler ce matin, des pistes cyclables de la région parisienne. Et d’abord, pourquoi « Petite reine » ? 

On doit effectivement à une reine cette appellation pour la bicyclette, une reine hollandaise, Wilhelmine d’Orange-Nassau, reine des Pays-Bas à dix ans, en 1898. Les Français découvrirent que cette petite fille se déplaçait à bicyclette dans la capitale hollandaise avec la plus grande simplicité et en enthousiasmant ses sujets. De la petite reine de chair on passa à la petite reine, la bicyclette, d’autant plus qu’existait alors le roi automobile. En 1900, en effet automobile était presque toujours au masculin, on disait « un automobile ».

Alors, quelles sont les pistes cyclables de l’Île-de-France où enfourcher la petite reine

Eh bien, rappelons d’abord qu’en 1980, le vélo avait quasiment disparu à Paris. C’est pourtant de 1897 que date, avenue de la Grande-Armée, la première piste appelée alors trottoir cyclable, 4 m. de large. En 1912, le Touring club de France avait de son côté constitué un premier réseau en région parisienne de 250 km qui, faute d’entretien, tomba rapidement en désuétude. Et c’est en 1979 que s’ouvrait rue Vercingétorix une piste cyclable, prolongée par la coulée verte vers le Parc de Sceaux, véritable parc linéaire situé au-dessus ou à côté des voies du TGV Atlantique, la coulée s’ajoutant aux pistes cyclables des bois de Vincennes et de Boulogne. Vinrent ensuite dans les années 1980, les couloirs de courtoisie. Puis les grèves des transports de 1995 entraînèrent un regain d’intérêt pour le vélo. Et depuis les années 2010, voici force pistes cyclables, avec un site. Promenade de l’Orge, Bords de la Seine, de la Marne, Forêt de Marly-le-Roi, de Rambouillet, coulée verte : des pistes à foison ! Allez, tous en selle, ne faisons pas attendre la petite reine !