Événements

Au nom des lieux

Manifestation
Manifestation © Getty - Darrell Miller

Le défilé du 1er mai

Aujourd’hui, c’est un jour férié, et le 1er mai c’est l’habituel Défilé, correspondant à la Fête du travail, grand défilé qui a lieu notamment à Paris chaque année conduit par les organisations syndicales. C’est ce mot, défilé, que vous allez nous expliquer, Jean, et puis aussi bien sûr rapidement l’origine de la Fête du travail. 

Eh bien en fait, la tradition de la Fête du travail, le 1er mai, nous vient des États-Unis, ce fut en effet la journée de revendications choisie par les syndicats américains, dès 1884, date adoptée en France par l’Internationale socialiste en 1889, en devenant à la fois fête légale et jour férié depuis 1947. En fait, ce fut un grand mouvement revendicatif pour obtenir la journée de huit heures, mouvement lancé par les syndicats américains alors en plein développement. 400 000 salariés paralysèrent alors de nombreuses usines. Et il faut rappeler que le 1er mai était aux États-Unis une date particulière, le « moving day », c’est-à-dire le jour où les entreprises réalisent les calculs de leur année comptable. C’est une histoire qu’on a souvent oubliée.

En effet, et le mot défilé, lui est sans doute bien plus ancien. 

Oui, mais en fait pas tant que cela, son entrée en français date de 1643, en droite ligne du verbe défiler et, au départ, c’est seulement un couloir naturel très encaissé, entre deux montagnes, étroit, où on ne peut passer qu’à la file. C’est au XVIIIe siècle que le mot défilé prend un autre sens, celui propre aux manœuvres militaires. Et c’est comme cela qu’on assiste au défilé du 14 juillet. Et puis récemment, à la fin du XIXe siècle, voici le défilé de manifestants notamment donc le 1er mai. Ce qui ne fait pas oublier aussi les défilés de mannequins, et les défilés de chars fleuris au moment de Carnaval. On parle aussi du « cortège », mot issu de l’italien, cortegio, qui, au départ, fait partie seulement d’une cérémonie, une suite de personnes ayant alors pour objectif de faire honneur à la cérémonie. Bien, tout le monde sera d’accord sur le fait qu’il faut faire honneur au travail en y étant très attentif.