Événements

Au nom des lieux

La moto électrique Easy-Watts
La moto électrique Easy-Watts © Radio France - Martine Bréson

Le Mondial de la Moto

Diffusion du jeudi 4 octobre 2018 Durée : 2min

En route aujourd’hui pour la Porte de Versailles, Jean j’espère que vous avez votre casque, on part en effet pour le Mondial de la moto. Il commence aujourd’hui et se poursuit jusqu’au 14. Mais bien sûr il y a aussi le Mondial de l’auto, où l’on attend plus d’un million de visiteurs. Moto et automobile, ce ne sont pas des mots très vieux, Jean ?

Eh bien tout dépend de ce qu’on appelle « vieux », on peut déjà dire, Robin, que c’est tout de même la 88e édition de ce grand salon automobile et qu’il mérite un hommage puisque, comme à l’origine, ce mondial accueille aussi les motos. Moto, ne l’oublions pas, c’est l’abréviation de la motocyclette, mot entré en français en 1896, lui-même dérivé d’un plus ancien, le motocycle, né en 1891. Alors c’est vrai que dire aujourd’hui que j’ai un motocycle fait vieillot, même si en 1964, on pouvait encore lire dans une brochure des PTT que son « parc automobile comptait au 31 décembre 1962, 16500 véhicules à quatre roues, 3100 remorques, et 4100 motocycles ». De fait aujourd’hui c’est le mot « moto » qui l’a emporté. 

Et en même temps c’est le salon de l’automobile, un mot plus ancien peut-être.

Absolument, puisqu’il entre en français en 1861, mais en tant qu’adjectif, et l’on parle alors de voiture automobile par opposition à l’hippomobile, mue par des chevaux, auto, voulant dire, par soi-même en grec. En fait en 1840, existait déjà la locomobile, une machine à vapeur ou à essence, montée sur roues, que l’on déplaçait pour actionner, nos premières moissonneuses. Et en vérité, dès 1890, on commence à dire un automobile davantage qu’une automobile et c’est au masculin que le mot entre dans le Petit Larousse en 1905, il faut attendre 1920 pour qu’il soit définitivement au féminin. Pour finir, une définition de mots-croisés, propre à faire deviner le salon de l’automobile : « Auto suggestions », au pluriel suggestions ! Bon, on me suggère d’acheter une Harley ou une Rolls ! J’hésite un peu !