Événements

Au nom des lieux

Hôtel de VIlle de Bois Colombes
Hôtel de VIlle de Bois Colombes - CC

Bois-Colombes doit plus à l'électricité qu'aux oiseaux

Diffusion du lundi 4 décembre 2017 Durée : 1min

Nous partons ce matin pour le nord des Hauts-de-Seine, dans un méandre de la Seine, tout près d’Asnières-sur-Seine, pas à Colombes… mais à Bois-Colombes avec un s. Alors là, on imagine bien qu’il y avait des bois sur le territoire de la commune, d’où le bois, et puis des colombes !

Oui et non. Pour les bois, aucune hésitation parce que jusqu’au milieu du XIXe il y avait bel et bien le Bois de Colombes, en fait un quartier boisé de Colombes presque inhabité. Et c’est à partir de 1857, que l’installation d’une gare sur la ligne Paris-Saint-Germain a entraîné des constructions. En fait, le quartier prenant de l’ampleur, apparaissent alors des tendances séparatistes entre ce quartier se peuplant de savants, d’artistes aisés, et les habitants du bourg de Colombes, constitué alors principalement de cultivateurs. Ajoutons que les habitants du Bois de Colombes avaient l’impression de contribuer trop fortement à la commune sans qu’aucun aménagement sensible ne soit visible dans leur quartier. Aussi après y avoir construit un temple, une église, un groupe scolaire et un marché, ils obtiennent gain de cause et, le 17 mars 1896, ils deviennent une commune à part entière, dissociée de Colombes. Voilà comment on est passé de 17 habitants en 1871 au Bois de Colombes à environ 3000 aujourd’hui à Bois-Colombes.

Alors, Colombes et donc Bois-Colombes ne seraient donc pas à rattacher aux …colombes ?

Probablement pas en effet. Mais il y a. deux hypothèses, colombe venant de l’ancien français coulombe, signifiant colonne. La première se rattacherait à une colonne érigée jusqu’en 1789 au croisement du Boulevard de Valmy et de la rue Saint-Denis, à Colombes. Deuxième hypothèse : la présence au départ, d’une une maison à colonnes, à colombages… Et comme la ville de Bois-Colombes est très dynamique eh bien quel Bois-Colombien ai-je retenu ? Zénobe Gramme mort en 1901. Pourquoi ? Parce qu’il est l’inventeur de la dynamo