Événements

Au nom des lieux

Saint-Michel
Saint-Michel - Mbzt - CC

Boulevard Saint-Michel

Diffusion du mardi 7 mars 2017 Durée : 2min

Aujourd’hui, on reste dans Paris, entre les 5e et 6e arrondissements, sur un boulevard, qui part de l’Avenue de l’Observatoire pour descendre vers la Saine jusqu’au Pont Saint-Michel, vous avez repéré le Boulevard Saint-Michel, ou encore, si on veut jouer les Parisiens avertis, le Boul’Mich…

Aujourd’hui, on reste dans Paris, entre les 5e et 6e arrondissements, sur un boulevard, qui part de l’Avenue de l’Observatoire pour descendre vers la Saine jusqu’au Pont Saint-Michel, vous avez repéré le Boulevard Saint-Michel, ou encore, si on veut jouer les Parisiens avertis, le Boul’Mich…

En plein quartier latin. Et ce sont les étudiants qui l’ont appelé le Boul’Mich à la fin du XIXe en contractant le nom de Saint-Michel, pour se montrer provocateur et anticlérical. À dire vrai, le Boul’Mich est devenu un mot amusant, hors politique, et aujourd’hui boutiques, librairies, et restaurants se partagent cette grande avenue construite par Haussmann de 1855 à 1859. Elle constitue avec le boulevard Sébastopol, rive droite, un grand axe Sud-Nord traversant Paris. En le descendant, à gauche au numéro 44, voici le lycée Saint-Louis, seul lycée français consacré aux classes préparatoires aux grandes écoles, exclusivement scientifiques, il se situe à l’emplacement du Collège d’Harcourt fondé en 1280, avec une grande renommée du XVIe au XVIIIe siècle. On ne compte plus les élèves célèbres du Lycée Saint-Louis : Zola, Saint-Exupéry, Robbe-Grillet, Labiche, Gounod, Baudelaire, …Bill de Bruges, Jean Pruvost, euh non, pas eux…

Et tout en bas, au bord de la Seine, la Place Saint-Michel et sa Fontaine

Une fontaine monumentale, réalisée par Gabriel Davioud en 1860 qui devait abriter une statue de Napoléon Ier et qui finalement représente saint Michel terrassant le Diable, pour rappeler l’ancienne chapelle Saint-Michel de la Cité. Haute de 26 mètres, elle occupe tout un pignon d’immeuble. C’est la dernière fontaine-mur construite à Paris, on l’a souvent critiqué, mais s’y retrouvent d’excellents jongleurs ou musiciens et on peut en profiter au frais. Que demander de mieux