Loisirs Événements

Au nom des lieux

1min

Buttes Chaumont

Par le mardi 20 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Temple of Sybil in the Parc de Buttes Chaumont, Paris, France
Temple of Sybil in the Parc de Buttes Chaumont, Paris, France © Getty - STOCK4B Creative

Au nord est de Paris, dans le XIXe arrondissement, il est un parc qui offre un paysage de montagne, ce sont les Buttes Chaumont, l’un des plus grands espaces verts parisiens ?

Au nord est de Paris, dans le XIXe arrondissement, il est un parc qui offre un paysage de montagne, ce sont les Buttes Chaumont, l’un des plus grands espaces verts parisiens ?

Le cinquième après le Bois de Vincennes, le bois de Boulogne, le parc de la Villette et le jardin des Tuileries, mais surtout le parc qui a le plus grand dénivelé, plus de 40 mètres entre le point le plus haut et le plus bas, tout cela étant lié aux carrières sur lesquelles le parc a été construit. En fait, c’est après la Révolution française qu’on décida d’exploiter le sous-sol de cette butte, pour y extraire, d’une part, du gypse, qu’on exporta même en Louisiane et, d’autre part, des pierres meulières, pour construire les immeubles parisiens. Ces carrières qui servirent aussi de décharges, naguère sur le territoire de Belleville devinrent parisiennes, au moment de l’annexion de Bellville à Paris, en 1860. Napoléon III eut alors l’idée de transformer cette butte rongée par les carrières en un grand parc. L’État achetait donc le terrain en 1863 et en 1867 on inaugurait le parc, pas moins de 25 hectares dont un lac d’un hectare et demi, avec un île de trente mètres de haut, la réalisation de l’ensemble ayant été confiée à un ingénieur : Jean-Charles Alphand. Plus de mille ouvriers travaillèrent à l’édification de ce parc.

Mais d’où vient, Jean, le nom de Chaumont ?

En vérité, avant l’exploitation des carrières, cette butte était dénuée de végétation et appelée « mont chauve », ou chauve mont d’où Chaumont. Eh bien, aujourd’hui, c’est le parc parisien le plus riche en essences, dont un platane d’Orient planté en 1862, plus de six mètres de ciconférence. Alors aucun doute, plus question de confondre Chaumont avec un mont chauve