Événements

Au nom des lieux

Disney Land Paris
Disney Land Paris © Maxppp - Jean-Baptiste Quentin - Le Parisien

Disney Land

Diffusion du mercredi 19 juillet 2017 Durée : 2min

Aujourd’hui, cap au sud-est : on met les oreilles de Mickey et on part pour la commune de Chessy, en Seine-et-Marne, à 32 km de Paris, pour se divertir : tout le monde l’a compris on se rend à Disney-Land Paris, anciennement Euro Disney Resort en prenant le RER A, direction Marnes-la-Vallée : Jean, deux questions simples : y êtes vous allé et de quand date cet immense parc d’attractions ?

Une première réponse simple : oui j’y suis allé avec mes enfants, et c’est effectivement un immense ensemble, 22 km² constitués entre autres -du Parc Disneyland, parc à thèmes, -du Parc Walt Disney sur les coulisses du cinéma et de l’animation, de Disney Village, -d’un golf, de 7 hôtels, etc. En bref c’est un véritable pôle touristique. Il est plus difficile de dire de quand date le projet ce fut d’abord une guerre sans merci entre plusieurs villes françaises, Marne-la-Vallée et Toulon, et en Espagne, Barcelone et Alicante, à partir de premiers contacts établis en 1976 avec les États-Unis. Rappelons que florissait là-bas le site fondateur du Parc Disney Land en Californie, ouvert en 1955, mais aussi un second parc monté en Floride depuis 1971. Ce fut finalement Marne-la-Vallée qui l’emporta, avec un contrat signé en 1987, et l’ouverture eut lieu le 12 avril 1992. Et, en 1994, Mitterrand et Georges Bush se rendirent à Euro Disney, Bush avec ses petits enfants…

J’imagine que des vedettes sont aussi venues apporter leur prestige au Parc ?

Oui, Ségolène, Michel Jackson a fait privatiser le parc l’espace d’une nuit et inscrit son autographe sous le piano de la suite présidentielle. Et l’une des attractions affolantes du Parc, Space Mountain, que je vous recommande Ségolène pour avoir la frayeur de votre existence, est inauguré de son côté par l’astronaute Buzz Aldrin. C’est certain : l’attraction Ratatouille est plus paisible. Pour ses 20 ans, le site a accueilli 16 millions de visiteurs. Moi je leur proposerais bien une attraction avec des dictionnaires géants, mais on m’a dit que dico rimerait avec fiasco. Ah ce que je suis déçu, Ségolène