Événements

Au nom des lieux

Dugny - Tarmac de l'aéroport Paris Le Bourget
Dugny - Tarmac de l'aéroport Paris Le Bourget - T A - CC

Le destin de Dugny est lié à l'aéronautique

Diffusion du lundi 6 novembre 2017 Durée : 1min

La commune où l’on se rend ce matin rime avec le département qui l’accueille, la Seine-Saint-Denis, mais avec un y à la fin, il s’agit de Dugny, on ne s’y rendra pas en avion, mais pourtant l’aviation a joué son rôle pour cette commune toute proche du Bourget. Vous nous en dites plus ?

Dugny, avec en gros 10 000 habitants aujourd’hui n’était jusqu’à la Révolution française qu’un petit village. Il a ensuite souffert de nombreux dégâts dus d’abord aux armées russes, prussiennes et autrichiennes qui ont conduit Napoléon à sa chute en 1815, puis en 1870 aux batailles du Bourget qui dévastèrent le lieu. Enfin les bombardements de la Seconde Guerre mondiale sur le Bourget ont rasé à 90 % la ville. C’est pourtant du ciel qu’est venu le développement de la commune, avec la base aérienne 104 installée à Dugny à partir de la Première Guerre mondiale, avec même l’installation de l’Établissement d’aéronautique navale de Dugny-le Bourget, qui certes fut fermée en 2011 mais pour accueillir en 2016 les activités d’Airbus Helicopters. On reste donc les yeux rivés vers le ciel.

Dugny, c’est un mot très court, ce qui est rare en région parisienne, d’où vient-il ?

Sans doute d’un propriétaire gallo-romain appelé Dunius, d’où le nom de son domaine, Duniacum avec le suffixe de propriété qui, abrégé, devint Dugny. Ce fut un temps Dugny-en-France, du fait que la commune se situe sur ce qu’on appelle la Plaine-de-France. Pas de surprise dans le gentilé - le nom des habitants - ce sont les Dugnysiens, attention à ne pas confondre avec les Dionysiens, habitants de Saint-Denis, foi du dionysien de naissance que je suis ! Il y a une dugnysienne qui m’est chère, c’est l’actrice humoriste Sherley qui est née à Dugny. Et toujours honorant magnifiquement les dames, rappelons que la résistante Lucie Aubrac y a passé une grande partie de son enfance. Enfin capable d’envoyer très haut dans le ciel un ballon, ne pas oublier le footballeur Djimi Traoré qui a grandi à Dugny