Événements

Au nom des lieux

Féeries d'Auteuil
Féeries d'Auteuil

Féérie d’Auteuil

Diffusion du vendredi 7 décembre 2018 Durée : 2min

Du 1er au 9 décembre, à ne pas rater, tout près d’ici, a lieu le Marché de Noël des Fééries d’Auteuil, gratuit avec un beau site 40 rue Jean de la Fontaine, rue décorée, toute illuminée, un bien joli lieu pour y aller avec les enfants, avec tout un tas d’animations, Vous allez tout nous dire de ces Fééries, « féerie », c’est aussi un mot à expliquer.

En effet, c’est un marché de Noël où fabricants et artisans exposent des santons, présentent des idées gourmandes pour le repas de Noël. Ce samedi et ce dimanche, sont aussi proposées des promenades en poney pour les plus jeunes, un manège à l’ancienne, des fanfares, c’est la fête ! Il y a de la magie, des concerts, et, à ne pas oublier, des gaufres et de la barbe à papa.  Vous savez ce que c’est Robin, on offre une gaufre ou une barbe à papa à ses enfants ou petits-enfants, et au passage on les accompagne ! Ce samedi 8 décembre, il y aura aussi le Chœur d’Auteuil, c h o e u r bien sûr.

Vous nous rappelez, au passage, Jean, d’où vient le mot Auteuil et puis bien sûr, Féérie, puisque c’est le mot choisi, plus joli que « marché » ? 

Il faut rappeler en effet Robin qu’Auteuil est une ancienne commune érigée en paroisse en 1192, puis intégrée en partie par Paris en devenant donc le quartier d’Auteuil au sud du 16e arrondissement. En fait, auteuil fait référence soit au latin altar, qui signifie un autel, lieu des offices religieux, soit au latin altum, élevé, puisqu’on est légèrement en hauteur en effet, soit encore au gaulois ialo, désignant une clairière. On a donc le choix et les trois origines sont de toute façon plaisantes et auraient plu aux fées. D’où vient le mot fée ? Apparu en 1140, en droite ligne du latin fatum, le sort, le destin. Il a désigné au départ les Parques, les divinités latines du destin. Il y avait Nona, Decima et Morta. Pas très gaies. Heureusement, sont venues les bonnes fées. Eh bien elles se sont donné rendez-vous à Auteuil ! Une féérie, qu’on écrit comme on veut :  féérie ou féerie. Encore un peu de barbe à Papa, Robin ?